Retour vers Régine

La reine de la nuit nous a quitté le week-end dernier, je ne pouvais que lui rendre hommage.

Régine a marqué par son impertinence, sa gouaille. Gainsbourg lui a fait chanté des choses que toutes les autres ont refusé.

Ou encore.

Et puis, il y a les classiques dont je ne me lasse jamais : « la grande Zoa », « les petits papiers » (Gainsbourg, encore), « Patchouli chinchilla ».

J’aime aussi beaucoup celle-ci.

Enfin, il y a cette reprise qui a fait beaucoup rire. Pourtant, moi je la trouve sublime parce qu’elle n’a pas trahi la chanson d’origine.

Merci Madame Régine d’égayer mes playlists depuis toutes ces années. Merci pour ces moments d’impertinences que j’adore.

Au Revoir.

5 commentaires

  1. Oh lolo Régine et sa reprise, j’avoue, elle est pas mal franchement (ça change de la reprise de Ringo qui avait reprise Video killed the radio star… olalala). Paix à son âme ! Elle a quand même contribué à la démocratisation du monde de la nuit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s