Culture

Une fois n’est pas coutume je vais vous parler de découvertes que j’ai expérimenté.

Tout d’abord une exposition que j’attendais depuis le début de l’année : Eugène Delacroix au Louvre. S’il est possible de voir de nombreuses oeuvres de Delacroix dans le musée le plus grand du monde, la dernière rétrospective consacré à l’artiste en France date de 1963 ! Peintre qui me fascine depuis l’enfance, je ne pouvais louper cet évènement.
Il fut à la hauteur avec les grands classiques de l’artiste : « La liberté guidant le peuple » qui me donne des frissons à chaque fois et « La mort de Sardanapale » dont on peut voir les croquis, l’esquisse et bien évidemment le tableau final. Un véritable délice pour les yeux avec les carnets de croquis, le journal, les lettres… Une exposition à faire absolument si vous aimez cet artiste et les classiques. Vous avez jusqu’au 23 juillet 2018 pour vous y rendre.

https://www.louvre.fr/en-ce-moment/expositions/delacroix-1798-1863

Une autre exposition absolument fascinante au musée du Quai Branly : « Enfers et fantômes d’Asie » est à visiter.
Bien évidemment vous vous doutez bien que ce qui m’intéresse le plus est le segment consacré au Japon. J’ai appris énormément de choses, j’ai été éblouie par la mise en scène. Il y a quelque chose de fascinant dans la culture japonaise en rapport aux esprits, aux fantômes. Le plus surprenant c’est de constater que des variantes existent dans toute l’Asie, le bouddhisme étant la base de nombreuses cultures asiatiques. Une exposition véritablement extraordinaire.
Vous avez jusqu’au 15 juillet 2018 pour frissonner d’étonnement, de découvertes.

https://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/expositions/details-de-levenement/e/enfers-et-fantomes-dasie-37727/

Encore une autre exposition dans un tout autre genre : « Je suis couturier » à la galerie Azzedine Alaïa.
Amoureuse de mode, impossible de passer à côté de l’occasion de voir des créations de ce très grand couturier qui nous a malheureusement quitté à la fin de l’année dernière.
Tout de suite reconnaissable par leur coupe et par leur monochromie fascinante, ses vêtements sont des bijoux que je rêve de porter. J’ai été envoûtée par les créations présentées.
A voir rapidement parce que l’exposition prend fin le 24 juin 2018.

https://www.maison-alaia.com/experience/fr/expositions/

Pour finir, un artiste dont je souhaitais vous parler depuis quelques semaines. Je l’ai découvert à l’automne dernier en visionnant son clip « Fête de trop ».
Eddy De Protto a de quoi me fasciner : des chansons très bien produites, des textes hypnotisant, un phrasé percutant, une franchise rafraîchissante et une véritable personnalité. Ici pas de compromis avec le commun, il est et le reste.
Si vous ne le connaissez pas encore je vous conseille son premier album sorti il y a quelques semaines : « Cure ». Ce garçon a du génie !

J’espère que ces découvertes culturelles vous ont donné envie d’aller voir toutes ces formidables expositions ou d’acheter les catalogues si vous ne pouvez pas vous y rendre, ainsi que d’écouter un artiste très prometteur. La Curiosité est une saine maladie !

Un commentaire

  1. J’aime tellement faire les musées sur Paris c’est fascinant ce sont des voyages merveilleux à savourer sans modération.Pour rien au Monde j’habiterai ailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s