Evita, à voir et revoir

Voilà la troisième et dernière partie consacrée au film « Evita ».
Pour finir, je vous parlerai des supports vidéos pour voir et revoir ce film unique. Le fait qu’il soit entièrement chanté, empêche un doublage. Partout il est alors sous-titré.

Il est à noter qu’il est l’un des premiers films à sortir sur un nouveau format qui commence à percer en cette fin des années 1990 : le DVD.
La version que je vous propose ici n’est pas la première, elle date de 2002. La première édition reprend le visuel du double CD.

2002-evita-dvd-1

A cette époque, les films sortaient aussi sur un autre support qui malheureusement n’a jamais percé excepté sur le sol nippon malgré un rendu absolument magnifique : le laser disc. Je vous propose l’édition française.

evita-laser-disc

Mais je dois bien avouer ma pépite reste ce sublime coffret comprenant la cassette VHS, la biographie d’Eva Peron signée Alicia Dujone Ortiz et le livre « the making of Evita ».
Cette beauté est une spécialité française ! Il en existe un autre (toujours français) édité par Virgin Megastore comprenant la VHS et 5 photos extraites du film… Avis aux collectionneurs.

coffret-evita-1997

Voilà, j’espère que ce voyage au sein du film « Evita » vous aura plu. Pour moi, ce fut un plaisir de replonger dans ce film et surtout sa construction qui influença à jamais ma Queen of pop préférée.

J’attends vos avis, vos commentaires… sur ce film, sur Madonna, sur votre collection.

Publicités