Don’t cry for me Argentina

Le 2 octobre 1995, les enregistrements de la bande originale du film « Evita » commence à Londres. Il faudra près de 500 heures d’enregistrement pour mettre tout en boîte. Particularité du film : il est entièrement chanté. Les paroles sont les textes que les acteurs devront faire vivre sur l’écran. Il est la parfaite transcription de la comédie musicale de 1978 dont il est adaptation.

evita

La bande originale est signée Andrew Lloyd Weber et Tim Rice, véritable papes de Londres et Broadway.
Pas facile de s’attaquer à un tel répertoire lorsque vous êtes la plus célèbre chanteuse Pop… Pour faire honneur à la bande originale et surtout pour être la plus juste possible dans son interprétation, Madonna prend des cours de chant.

La bande originale d’Evita a dès ses débuts sur les planches de Londres, son hit : « Don’t cry for me Argentina ».
A noter que cette chanson est l’une des chansons provenant d’une production théâtrale ayant le plus de versions, avec pas moins (en 1996) de 66 versions différentes !

Cependant étrangement, ce n’est pas ce titre emblématique qui est le premier single extrait de la bande originale.
Simultanément avec la sortie de la bande originale, le titre « You msut love me » apparaît sur les ondes.

youmustloveme

Le clip est signé Alan Parker. Pour l’anecdote, Madonna enceinte lors de son enregistrement, les plans sont effectués pour ne jamais apercevoir le ventre bien arrondi de la star.

Ce titre est le seul et unique créé spécialement pour le film. Le tandem Rice-Weber fut reconstitué pour l’occasion après 13 années de « séparation ».
L’impression est que ce titre n’est pas seulement l’expression d’Eva Peron mais aussi celui de Madonna. Ce sentiment est renforcé lors de son interprétation le 24 mars 1997 pour la cérémonie des Oscars.
Je me rappelle l’avoir vu en direct et avoir pleuré. C’était plus qu’une interprétation, Madonna vivait littéralement les paroles. C’était comme une supplique au monde du cinéma hollywoodien. Très touchant, très émouvant.
La chanson gagnera ce soir là l’Oscar de la meilleure chanson originale.

Elle chantera une seule et unique fois ce titre lors d’une tournée. Ce fut en 2008 pour le Sticky and sweet tour. Ce moment est un souvenir merveilleux. Forcément, j’ai pleuré et pleure encore quand je le regarde. J’adore cette chanson. Et puis, avec une telle chanson, qui peut encore oser dire qu’elle ne sait pas chanter ?

Le second single sera bien évidemment « Don’t cry for me Argentina ». De facture très classique, ce titre devient un énorme succès mondial. Il devient vite numéro un dans de nombreux pays dont la France ! Il restera d’ailleurs 22 semaines dans le top 50.
Il se vendra plus de 2 millions d’exemplaires de ce titre. Aucun clip ne fut tourné. Les images sont celles du film.
Le visuel retenu pour la pochette est celui du balcon de la Casa Rosada (la Maison Blanche d’Argentine). Cliquez sur le visuel pour écouter la chanson.

don'tcry

Cependant, la France utilisera un autre visuel pour le support Cd 2 titres en carton.

Copie de don'tcry

Officiellement, ce titre n’apparaît sur aucune set list des tournées de Madonna depuis 20 ans. Mais elle chanta le titre à deux reprises.
La première fut en 1993 (donc bien avant d’avoir le rôle) lors de son « Girlie Show » à Buenos Aires. C’était la toute première fois qu’elle faisait un show dans ce pays. Elle y chanta quelques phrases de la mythique chanson.

La seconde et dernière fut en 2008, toujours à Buenos Aires. Elle enchaîna « You must love me » et « Don’t cry for me Argentina ». Cette fois-ci la trace est plus visible puisque c’est ce concert qui apparaît sur le DVD officiel de la tournée « Sticky and Sweet tour ».

Deux autres titres furent extraits de la bande originale : « another suitcase in another hall », uniquement pour le marché anglais, et « Buenos Aires », uniquement de façon promotionnelle.

Très peu interprétée sur scène par Madonna, la bande originale d’Evita apparue de façon surprenante lors de la tournée « Reinvention tour » en 2004.
Lors du troisième acte de ce show, la chanson dure et froide « Lament » est mise en scène. C’est le côté sombre de Madonna, celui qu’elle montre que sur scène par des mises en scène surprenantes, très provocatrices. Elle veut créer des prises de conscience. Celle-ci est très certainement l’une des plus déstabilisante qu’elle ait jamais faite.

Dans tout ça, j’ai oublié de vous présenter la bande originale elle-même !
Il existe deux versions. L’une se compose d’un seul et unique CD. Cette édition reprend les chansons les plus marquantes du film.
C’est celui que l’on trouve le plus facilement. La pochette reprend l’image utilisée pour l’affiche du film.

evita album

C’est aussi cette version que l’on retrouve pour le support K7.

1996-k7-evita

La seconde version est un double CD regroupant la bande originale complète.
La pochette est différente. J’avoue la trouver plus belle.

evita album double