Allez voter !

Je vais être honnête. Pour la première fois de ma vie, je suis totalement désemparée face aux choix qui se présentent à moi pour cette élection présidentielle.
Moi qui est toujours martelé : « ALLEZ VOTER ! », je suis dans le doute. La lancinante question : « est-ce vraiment utile ? », me taraude depuis des semaines.

Et puis, j’ai eu comme un flash. Marine Le Pen peut devenir présidente de la République et ça, ce n’est pas possible. Je ne pourrai jamais me regarder en face si elle passe et que je ne me suis pas exprimée par mon vote pour lui faire barrage.

Parce que voter c’est un droit mais aussi un devoir. C’est une responsabilité pour maintenant et pour l’avenir.

  • Voter, c’est s’exprimer, c’est émettre un avis, une opinion.
  • Ne pas voter, c’est se taire, c’est ne plus avoir droit au chapitre par la suite.

Faire son devoir c’est parfois prendre une décision qui peut faire mal. C’est faire un choix.

Si comme moi, aucun candidat ne vous inspire, allez vers le programme qui a la plus de sens pour vous et votre avenir.
On ne peut pas être d’accord sur tout mais il y a certaines valeurs que je place au-dessus des autres et Marine Le Pen est l’opposé de tout cela.
Avec ce premier tour, je peux lui barrer la route mais je ne peux pas le faire seule. Cependant, j’aurai fait ma part et je continuerai à le faire !

A tous ceux qui se laisse envouter par Marine, je vais vous dire quelque chose.
Elle me fait penser à toutes ces personnes qui bien sous tous rapport, que beaucoup aiment même admirent ; et bien, une fois chez eux, ces mêmes personnes deviennent les bourreaux de leur famille, en les battant, les insultant, les violentant.

Marine Le Pen est d’extrême droite.
Avez-vous déjà lu un programme du FN / RN ? Non, et bien, vous allez tomber de haut !
La haine de l’autre en est le moteur. Contre les gens de couleurs, contre les musulmans, contre les femmes, contre les pauvres, contre les handicapés, contre le service public, contre le système de santé, contre l’intégration, contre les homosexuels, contre le partage de l’Etat et de l’église, contre l’humanisme tout simplement.
La violence en est l’essence. Attiser la peur, la haine. Faire de l’autre, l’ennemi. De quoi ? je me pose toujours la question.

Ne vous leurrez pas, derrière les belles paroles, les fachos piétinent d’impatience. J’entends leurs bottes claquer au sol, et j’ai peur.
Mais j’ai une arme puissante dans les mains : ma voix. Demain, je peux dire STOP aux fascistes en déposant un petit bout de papier dans une enveloppe. Simple, non ?

Je ne laisserai pas mon pays, ma France à ce type de personnes ! Et vous ?

3 commentaires

  1. Complètement d’accord !
    Méfiez vous de vidéos de chats. 😉
    Et puis, au premier tour, sur les douze, il y en a quand même bien un qui porte au moins quelques idées dans lesquelles on se reconnaît.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s