La malle aux trésors

Je m’aperçois que j’ai oublié de vous faire un article le mois précédent… oups.
Pour réparer cet affront, je vous propose un voyage dans mes archives « livres sur Marilyn Monroe » ! Je vais vous parler de cette manie d’avoir plusieurs éditions d’un même livre

Toute personne qui aime les livres sera familier de ce principe. Un livre a plusieurs vies. En fonction de son succès, il pourra avoir plusieurs éditions. J’ai donc au fil de mes pérégrinations trouvé plusieurs versions d’un même contenu.

Il y a aussi l’achat dans des langues différentes.
Si les versions en japonais et en allemand sont souvent des coups de coeur, pour les versions anglaises/américaines, c’est autre chose.
Pour ces dernières c’est souvent le premier achat effectué. Quelques temps plus tard, une version française est arrivée. Me voilà donc avec deux éditions d’un même livre sans l’avoir vraiment prémédité.

Mais quel est l’intérêt de posséder plusieurs versions d’un même livre ? En soi : aucun. C’est un simple caprice de collectionneuse.

Personnellement j’aime l’idée d’une couverture différente, d’un format différent, parfois même d’une mise en page différente. Le plus intéressant reste les différences liées au toucher avec des choix de matières particulières comme cet aspect tissu de la tranche sur l’édition américaine du livre « Marilyn Intimate exposures » (« De Norma Jeane à Marilyn », en français) que l’on ne retrouve pas sur l’édition française.
Ou encore le choix d’une édition en coffret pour l’édition française du livre « Marilyn Monroe les archives personnelles » (« Marilyn Monroe the personal archives »). La version anglaise est aussi pas mal par sa couverture avec un aspect moelleux étonnant.

Certaines éditions réalisées à des années d’intervalle, augmente leur contenu en le réactualisant. Cela permet de proposer de nouvelles choses sans pour autant créer un nouveau livre… pas cher à produire donc !

Beaucoup de choses entrent en compte dans le choix des différentes éditions. Personnellement j’aime particulièrement lorsque la couverture change du tout au tout. Il est alors intéressant de voir les modes des différentes époques quand le livre est édité sur plusieurs décennies. Je pense notamment au livre d’Anthony Summer « Les vies secrètes de Marilyn Monroe » qui fut édité pour la première fois en 1982 !
C’est la même chose pour le livre de Norman Mailer de 1973 qui s’est vu édité dans une sublime version chez Taschen en 2012 après bien des versions.

Pour vous montrer tout ça, je vous ai fait une vidéo. Enjoy ! Et si vous avez des questions n’hésitez pas !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s