Retour vers 1964

Parce que Bébel est parti, parce que j’adore cette chanson du jour où j’ai regardé pour la première fois « L’homme de Rio », il y a 30 ans, parce que les paroles collent parfaitement à ce que je ressens.

« je pleure oui
mais ce n’est pas de la tristesse
c’est beaucoup de joie
mes larmes sont d’émotion

la tristesse est partie
laisser la joie à sa place
avec elle c’était le désir
le bonheur est venu avec moi pour vivre »

Estou chorando sim
mas não é de tristeza não
é muita alegria
meu pranto é de emoção

Estou chorando sim
mas não é de tristeza não
é muita alegria
meu pranto é de emoção

Voici la magnifique chanson « Chorando Sim« .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s