Bye bye Bébel

Je viens de l’apprendre et cela me bouleverse, Jean-Paul Belmondo vient de nous quitter.

Pourquoi éprouver de la tristesse et verser des larmes pour quelqu’un que je ne connais absolument pas ? Et bien, Bébel m’accompagne depuis que je suis petite comme beaucoup de personnes de ma génération. J’ai grandi avec lui, avec ses films, avec sa vitalité, sa drôlerie.

J’aime le personnage qu’il incarne à travers l’écran, j’aime la personne qu’il semblait être dans la vie. Pour moi c’est quelqu’un d’entier et d’honnête. Il a une franchise qui m’a toujours transpercé le coeur. En bref, c’est quelqu’un que j’admire énormément.
Et puis, il représente à bien des égards un idéal masculin bien de chez nous. Je le trouve hyper sexy et tellement accessible. Une icône.

belmondo

Dans sa longue carrière, je vénère un film particulièrement : « L’homme de Rio ». Je l’ai tellement vu que j’en connais les dialogues par coeur, et cela fait trente ans que ça dure ! C’est pour moi le premier film où l’on voit naître le Belmondo que nous connaîtrons tous.

Et indirectement, il m’accompagne depuis ma petite enfance à travers le personnage de l’animé « Space adventure Cobra ». Son créateur Buichi Terasawa a toujours dit que son inspiration autant physique que de mentalité était notre Bébel national.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce soir, je dois lui dire au revoir et ça me fend le coeur. Reste les films, reste son énergie, reste son charisme qui me fascinera éternellement.

Au Revoir Monsieur Belmondo et merci pour tout.

bébel

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s