En quatrième vitesse

Je ne sais pas vous mais moi j’adore découvrir les origines des expressions que nous utilisons tous les jours. Souvent, leurs origines sont d’une banalité sans nom et surtout d’une logique implacable.

Prenons l’exemple de ces trois mots : « en quatrième vitesse ». Dès qu’on l’entend, on se dit : ça doit aller vite, ça ne traîne pas. Mais pourquoi ce nombre associé à la notion de vitesse ?
Et bien, cette expression prend ses racines dans l’automobile et plus précisément de l’ajout de la quatrième vitesse sur ces même autos. Ce qui permettait d’aller alors très vite.
Simple, non ? 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s