What it feels like for a girl

Les filles peuvent porter des jeans
Et couper leur cheveux courts
Porter des chemises et des boots
Parce que c’est cool de ressembler a un mec
Mais pour un mec, ressembler à une fille c’est dégradant
Car tu penses qu’être une fille c’est dégradant
Mais secrètement tu aimerais savoir ce que c’est
Ne voudrais tu pas
Savoir ce que ça fait d’être une fille

Voici la traduction des premières paroles du troisième et dernier single issu de l’album « Music » en avril 2001 : « What it feels like for a girl ».
Ce texte est dit par Charlotte Gainsbourg. C’est extrait du film « The Cement Garden » réalisé par Ian McEwan en 1993.

La chanson est un hymne à la femme dans la même veine qu’Express Yourself en son temps. Elle pose la différence entre ce que l’on attend des femmes, l’image que la société s’en fait et ce que peut ressentir réellement une femme, ce qu’elle est vraiment.

Le choc va venir du clip réalisé par son mari d’alors, le réalisateur anglais Guy Ritchie. Un mini film ultra violent sur les notes du remix réalisé par Above & Beyond.
Les télés refuseront de le diffuser. Ni une ni deux, Madonna sort le clip en VHS et DVD single.

k7 wilfag

Elle ne comprend pas cette censure alors que la violence règne en maître sur toutes les chaînes de télé et notamment dans de nombreux clips d’artistes masculins. Effectivement, la question se pose.
Dans cette courte histoire Madonna joue le rôle d’une délinquante qui se lance dans un rodéo sauvage en ville. Avec elle une vieille femme qu’elle a été chercher en maison de retraite. Sa mère ? Sa grand-mère ? Elles finissent par se suicider.
N’est-ce pas une allégorie sur la schizophrénie qui touche toutes les femmes ? Paraître en permanence douce, gentille, belle… alors qu’au fond d’elle-même elle ne souhaite que tout envoyer balader. De cette vidéo il en ressort une envie de vengeance de la femme sur ce que la société veut faire d’elle. Peut-être est-ce cela qui a dérangé…

Je vous propose aussi la version originale qui se trouve sur l’album qui donne une toute autre dimension au titre. Plus doux dans la musique mais tranchant dans les paroles.

A noter que pour l’occasion, Madonna avait enregistré une version en espagnol de ce titre pour apparaître en face B du single. Elle est aussi apparu sur certains pressages en Amérique Latine dont le Mexique.

C’est d’ailleurs cette version en espagnole que Madonna interprète dans la tournée « Drowned world tour » de 2001.

Malgré la puissance du titre, ce sera la seule tournée durant laquelle Madonna l’interprètera. Auparavant elle la chante durant les mini concerts de Brixton et de Roseland en novembre 2000. Et puis c’est tout !
Il faut dire qu’au moment de sa sortie en single, Madonna est en pleine préparation de sa tournée « Drowned World ».

Et vous, aimez-vous ce titre ?


Retrouvez plus d’infos dans le numéro 24 du fanzine Crazy for you. Cliquez sur l’image.

Crazy for you n°24 _ octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s