Don’t tell me

« Don’t tell me », deuxième single issu de l’album « Music » de Madonna, sort fin novembre 2000… excepté aux USA où il ne sort qu’à la mi-janvier 2001. Warner US décide au vu du succès du premier single de reporter la sortie de ce deuxième single sur le sol américain, ce que de très nombreux fans ne leur pardonneront pas.

Cette chanson est celle la plus dans l’ambiance cow-boy érigée par les visuels de la promotion de l’album signés Jean-Baptiste Mondino qui dirige d’ailleurs le clip. Madonna ira jusqu’à reprendre les pas des danses country… effet garanti ! Sans compter son look en total raccord avec les visuels.

Madonna aime beaucoup chanté « Don’t tell me » en live. Il faut dire que c’est le premier single qu’elle peut réellement promouvoir. En août elle a accouché de son deuxième enfant. La véritable promotion commence en ce mois de novembre 2000 à travers différentes prestations sur les plateaux télé du monde entier et lors de deux mini concert à Londres et New York.

Les plus intéressantes pour l’année 2000 sont celles du David Letterman show et celle de Nulle part ailleurs absolument sublime.

Elle la réinterprètera en 2003 lors du Jonathan Ross Show ainsi qu’en 2014 en duo avec Miley Cirus.

Bien évidemment, ce titre apparaît en tournée. En 2001 pour le Drowned world tour. En 2004 pour le Reinvention tour avec deux versions en fonction du continent. Aux USA et à Paris nous avons droit à la version « française » puisqu’on peut entendre une intro à l’accordéon et l’image  du décor représente Paris. Par contre pour toutes les autres dates européennes, l’ambiance est londonienne.
En 2015-2016, pour le Rebel Heart tour, le titre réapparaît sur certaines dates avec un public qui connaît par coeur les paroles. Frissons garantie.

Ce titre a toujours un effet feel good sur le public. C’est vrai qu’il est agréable et très facile à chanter en choeur avec l’artiste.

Personnellement, ce n’est pas un titre que j’affectionne particulièrement le trouvant relativement simple. Mais j’aime les versions acoustiques qui lui donne une dimension plus intime.

Et vous, l’aimez-vous ?


Retrouvez les différents supports et autres visuels du single dans le numéro 24 (octobre 2020) du fanzine « Crazy for you ». Cliquez sur l’image.

Crazy for you n°24 _ octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s