Blond Ambition tour à Paris

Le 3 juillet 1990 est le premier concert du « Blond Ambition tour » donné par Madonna à Paris. S’ensuivra deux autres dates : le 4 et le 6 juillet. Cette dernière sera ajoutée par la suite au vu du succès des ventes de billets. Elle reviendra en France, à Nice le 5 août pour clôturer sa tournée mondiale.
NB : le billet que vous voyez en dessous n’est pas le mien (j’étais trop jeune pour y aller) mais il est bien en ma possession 🙂 . Les billets avaient de la gueule à l’époque !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quand elle arrive en France, cela fait déjà plusieurs mois que les images de la tournée tournent en boucle dans la presse. Son Blond Ambition tour est une véritable tornade qui va modifier à jamais la façon de faire des tournées.

Son périple commence au Japon au mois d’avril 1990. Il se poursuivra aux Etats-Unis. Elle arrive en Europe le 30 juin par un unique concert en Suède à Goteborg. Puis c’est au tour de la France, de l’Italie, du Royaume-Uni et de l’Espagne pour finir avec la France.

En arrivant sur le sol européen, elle abandonne le postiche queue de cheval qui est devenu en peu de temps l’un des symboles marquant du show. Apparemment cela lui faisait mal au cuir chevelu, elle ne le supportait plus.
Même si certains mouvements perdent de leur superbe sans cette queue de cheval, le show reste d’une perfection magique.

Le show se décompose en quatre tableaux : Metropolis, Religion, Dick Tracy et Cabaret.
18 chansons composent la setlist : Express Yourself, Open your heart, Causing a commotion, Where’s the party, Like a virgin, Like a prayer, Live to tell, Oh father, Papa don’t preach, Sooner or later, Hanky Panky, Now I’m following you, Material girl, Cherish, Into the groove, Vogue, Holiday et Family affair/Keep it together.

Un portfolio pour mieux visualiser le show : nouveau numéro du fanzine « Crazy for you ». Cliquez sur l’image.

Crazy for you n°15 _ juillet 2020


Madonna a voulu recréer pour chaque chanson l’univers du clip associé, ce qui donne une scène changeante par des mouvements d’éléments, par des éclairages, par des ambiances. L’entrée sur « Express yourself » est un modèle du genre.

Bien évidemment à tout ça, vous associez des costumes devenus en peu de temps mythiques et là c’est l’apothéose. A noter que beaucoup pense que Madonna porte durant le show qu’un seul corset. Et bien non, elle en porte deux bien distincts.
Le premier rose poudré lors du premier tableau jouant sur le masculin féminin. Et le deuxième doré pour le tableau religion avec cette scène démente de masturbation sur un lit rouge velours.
Un petit détour vers le fanzine Crazy for you n°10… Cliquez sur la couverture.

Crazy for you n°10 Mai 2020

Quand on y pense absolument TOUT est génial dans ce show.

Personnellement, mes moments préférés sont l’entrée sur « Express yourself », « Like a prayer » / « Live to tell » / « Oh father » dont j’adore la chorégraphie (tout en fait) et le tout dernier titre « Keep it together ».

Pour voir le concert et bien, il n’existe aucun live officiel ! Oui, oui vous lisez bien. L’un des shows les plus mythiques au monde ne possède aucun support officiel… ou presque. La raison ? la société qui a enregistré et diffusé le show a fait faillite. En conséquence, les droits sont bloqués. Ironique, non ?

Pourtant les captations ne manquent pas. Ce show a été capté a de très nombreuses reprises notamment pour être diffusé à la télévision.
Les deux dernières dates c’est à dire Barcelone et Nice furent ainsi enregistrées pour être diffusée aux Etats-Unis, en Europe et en Australie. D’ailleurs le concert de Nice a été édité en laserdisc au début des années 90 (que vous pouvez voir ci-dessous). Au Japon c’est la captation d’un concert à Yokohama qui est édité lui aussi en laserdisc. C’est le seul live complet où on peut voir Madonna avec son postiche queue de cheval. Même si depuis quelques années est apparu un live de Houston de mauvaise qualité vendu dans le commerce.
Ajoutons l’apparition régulière sur le net de nouveaux shows enregistrés et vous aurez l’embarras du choix !

blond ambition tour laserdisc

Voici une page youtube avec différents concerts entiers disponible : Barcelone, Nice, Yokohama, Houston… A vous de faire votre choix 🙂 . Cliquez sur le Gif.

gif express

A noter que les concerts de Paris furent enregistrés… pour être utilisés dans le documentaire « In Bed with Madonna ». Ils sont en faite les seules réelles images officielles du show. Mais ça on en reparle l’année prochaine 😉 .

Pour l’écouter, en dehors de ces captations vidéo, il existe aussi un pressage vinyle d’un concert de Londres.

Blond ambition london audio vinyle


J’espère que ce voyage dans le Blond Ambition tour vous a plu. Il est bien difficile de tout résumer tellement ce show est un modèle. En clair tout ce qui est associé à cette tournée est iconique.

Peut-être avez-vous eu la chance de le voir. Moi j’étais trop jeune et pourtant ce show m’a énormément marqué. Les images étaient partout. Je pense que personne n’a pu échapper à cette tournée à l’époque. C’est vraiment cette année là que Madonna est entrée dans la légende de la pop music. Elle est devenue une méga star. Moi c’est là que j’ai commencé à basculer. Madonna est devenue pour moi à ce moment là un aimant plus qu’attirant.

Il me reste encore à vous montrer quelque chose en lien avec ce show que j’ai réussi à avoir quelques années après la tournée… suspens 🙂 .

4 commentaires

  1. Tournée mythique ! perso, je n’avais que quelques mois donc difficile d’aller à un concert aha !
    Il y a quelques années, j’avais réussi à avoir la tournée en téléchargement en très belle qualité en plus ! J’avais l’impression que ça venait d’un dvd ! On peut rêver je pense pour une sortie en blue-ray 😦

    • Oui il y a eu des DVD d’édités mais ils ne sont pas officiels. Après les captations japonaises sont par exemple superbes.
      Perso j’étais ado à l’époque et croyez-moi j’ai eu plein d’étoiles dans les yeux avec toutes les photos que l’on voyait partout à l’époque ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s