Marilyn en robe d’été

Mai 1950, Marilyn Monroe fait la couverture du magazine américain « True Experiences ». Elle est désormais entre les mains d’un nouvel agent : Johnny Hyde. Cet homme va transformer la vie de la jeune actrice. Mais avant elle doit changer de style. Cela passe notamment par la coiffure. Hyde lui fait couper les cheveux et éclaircir sa couleur.
La séance photos est réalisée par Don Ortiz qui photographiera Marilyn a plusieurs reprises par la suite. De cette séance, seules deux photos nous sont parvenues, deux portraits. Vous pouvez les voir ci-dessous. Par contre, la robe est loin d’être une inconnue 🙂 .

true experiences don ortiz

Cette robe joliment ajourée sur le décolleté date de l’été 1949. A cette époque, Johnny Hyde n’est pas encore arrivé dans la vie de Marilyn Monroe. Elle se débrouille presque seule. En 1949, c’est la galère. Elle a décroché de minuscules rôles dont un dans le dernier film des Marx Brothers « Love Happy ».
Quand les producteurs lui proposent de participer à la tournée promotionnelle sur la côté Est durant l’été 1949, Marilyn n’hésite pas une seule seconde !

Elle arrive donc à New York en juin 1949. Mais contrairement à ce qu’elle croit, il fait très chaud dans la grande pomme… et elle n’a pas prévue de tenue légère dans sa valise.
Elle doit vite en trouver une pour ne pas succomber à la chaleur parce qu’elle doit partir pour la ville de Warrensburg dans l’état de New York.

warrensburg_ny

Elle trouve alors une robe (très certainement blanche au vu des photos) qui s’avère très simple et très jolie avec ces détails ajourés.
Le voyage jusque Warrensburg se passe en train. Un photographe suit la petite troupe durant le voyage. Marilyn est au coeur de l’attention !
Mais que va-t-elle faire là-bas ? Elle va remettre un prix à une gagnante d’un concours organisé par le prestigieux magazine Photoplay. Pas n’importe quel prix ! Une maison, la « maison de rêve » pour être exacte. Avec tous les derniers accessoires à la mode. Pas mal, non ?
Notez la désinvolture de Marilyn à côté des autres femmes. Elle se soucie guère de laisser entrevoir sa poitrine en laissant les bretelles tomber de ses épaules. Elle paraît si libre.

1949 dreamhouse photoplay

La robe réapparaîtra durant deux séances photos réalisées dans la deuxième moitié de 1949. L’une est de Earl Moran, célèbre dessinateur de pin-up. Comme beaucoup à l’époque, il photographiait ces modèles dans les poses qu’il désirait croquer pour ensuite les sublimer.
L’autre photo est un portrait signé Lazlo Willinger, ou du moins c’est l’information que j’ai mais cela n’est pas sûr à 100 %.

1949 moran willinger

Peut-être existe-t-il d’autres clichés avec cette robe (j’en suis même sûre) mais je ne m’en souviens pas pour l’instant.
En tout cas, c’est une robe que j’aime beaucoup. Elle correspond bien à l’esprit de Marilyn : fraîche, légère et surtout libre.

Qu’est devenue cette robe ? Je ne sais pas. Même si Marilyn conservait ses vêtements durant des années, certains ont disparu de son dressing. Sans doute a-t-elle été abîmée, perdue ou tout simplement donnée par Marilyn. Qui sait ? Peut-être même qu’un jour elle réapparaîtra dans une vente aux enchères….

 

Publicité

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s