Grammy Awards 1999

24 février 1999, Shrine auditorium de Los Angeles, la quarante et unième cérémonie des Grammy Awards va pouvoir commencer.
L’artiste qui ouvre le bal n’est autre que Madonna avec son tout dernier single extrait de l’album « Ray of light » : « Nothing really matters ». La mise en scène grandiose est une réplique du magnifique clip.

Madonna habillée par Jean-Paul Gaultier est dans sa période geisha. Sa lecture de « Mémorie d’une geisha » l’a profondément inspirée. Comme souvent, elle vit très intensément les influences. En véritable artiste elle s’en imprègne et les restitue à sa façon, avec sa propre vision.
Pour le clip Gaultier avait réalisé un kimono noir et un autre rouge. Pour sa prestation en direct elle a choisi cette dernière version.
Ce rouge flamboyant marque considérablement sa prestation et en fait l’une des plus emblématiques. Vous vous en doutez : J’A-D-O-R-E.

nrm grammy99

Ce soir-là Madonna gagnera pas moins de quatre Grammy. Un record pour elle.

1999 grammy awards trophés

A noter le look très simple qui annonce par le pantalon déjà la nouvelle ère, celle de « Music » qui sortira en 2000 et qui imposera son look de cow-girl pailletée.

1999 grammy awards

Pour finir de jolies photos en backstage avant sa prestation. Notez la présence à ses côtés de son frère Christopher.

nrm grammy99a

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s