Jump !

Non, je ne vais pas vous proposer la chanson de Kris Kros. Je sais, certains vont être déçu…
Je vais vous parler de Marilyn Monroe et de Philippe Halsman pour une séance datant de 1959 qui a fait le tour du monde.

Sur fond bleu, Marilyn Monroe porte une robe noire signée John Moore. Elle saute devant l’objectif d’Halsman qui capture ses différentes expressions. Cette séance est pour le compte du magazine Life.

halsman jump 1959 robe noire

Cette robe Marilyn la portera à différentes reprises. C’est aussi la version noire de celle qu’elle porta pour la première de « Some like it hot » en mars 1959 à New York.
Si ça vous intéresse, j’en avais parlé dans l’article « Paillettes ivoires et noires ».

Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser Halsman à faire sauter Marilyn Monroe devant son objectif ?

Halsman et Marilyn se connaisse depuis 1949 lorsqu’il la photographia déjà pour le compte de Life. Pour ce reportage, elle était par mis d’autres apprenties starlettes mais déjà Halsman avait repéré son potentiel, son génie photographique.Elle irradiait complètement la pellicule au détriment des autres jeunes femmes. Pour en savoir plus sur cette première séance : « Marilyn et Halsman ».

Par la suite ils se retrouvèrent de nombreuses fois pour des séances photos mémorables. En 1954, déjà, Halsman fait sauter Marilyn devant son objectif.

1954 halsman jump

En fait Halsman inventa cette figure de style en 1952. A la fin de chaque séance de pose, il demandait à ses modèles de sauter et ceci qu’importe la personnalité devant lui ! Cela dura quelques années. La « jumpology » était née. Halsman ira même jusqu’à faire des séances exclusivement de jumpology avec ses modèles comme ici avec Marilyn Monroe en 1959.

En 1959 Halsman sortit le livre « Jump book » dans lequel vous retrouverez tout ce que vous avez voulu savoir sur la « jumpology » signé Halsman. Pour notre grand bonheur, ce livre a été réédité en 2015 aux éditions de La Martinière. Une vraie pépite pour tous les amoureux de photographie et de Philippe Halsman.

jumpbook

Pour votre plaisir voici quelques couvertures de magazines reprenant ces fameuses photos de Marilyn Monroe.

jump covers

Ces photos sont d’une fraîcheur exquise et on comprend aisément leur pouvoir d’attraction encore aujourd’hui. C’est alors étonnant de penser que Marilyn fut pétrifiée quand Halsman lui expliqua que ses sauts exprimaient son caractère… Tout à coup elle ne maîtrisait plus son image, son masque disparaissait pour laisser place à celle qu’elle était vraiment.

Si le travail de Philippe Halsman vous intéresse, je vous conseille vivement le catalogue de l’exposition qui passa par le Jeu de Paume en 2015. Ce photographe est fascinant d’ingéniosité. Un génie de la photographie.

halsman étonnez moi

Pour finir une photo très très intéressante de Marilyn entre Miller et Halsman durant la séance photos, en pleine réflexion 🙂 .

miller marilyn halsman

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s