Le jour où Marilyn mourut

Il y a 56 ans la mort de Marilyn Monroe fait la Une de tous les journaux du monde. Elle meurt dans la nuit du 4 au 5 août 1962. Elle a à peine 36 ans.

mm barris62

Si j’ai toujours une pensée pour Marilyn en ce jour, j’avoue ne pas aimer m’étendre sur ce triste instant. Je crois même n’avoir jamais rédigé un seul article depuis que j’écris sur le net à ce sujet !

Il faut dire que la mort de Marilyn est un vrai business. Oui je dis bien un business.
Je pense que si nous faisions le tour du nombre de livres ayant pour thème ce sujet nous serions surpris de constater qu’ils représentent une énorme partie de la bibliographie consacrée à Marilyn Monroe.

Dès le départ, la mort de Marilyn ne semble pas claire. Même si pendant longtemps la théorie du suicide est celle qu’une grande majorité retient, les théories les plus fumeuses voient vite le jour. En preuve, cet article énigmatique de Photoplay d’août 1963 : « le meurtrier de Marilyn Monroe est toujours en fuite » (cliquez sur la page pour accéder à l’article).

photoplay aout 1963

Dans les années 70 la thèse du meurtre prend de l’ampleur… et part dans toutes les directions. Le paroxysme sera atteint dans les années 90 avec des thèses complotistes de plus en plus irréelles. Non seulement les Kennedy y sont mêlés mais aussi la CIA, la Mafia et j’en passe. Cela en devient ridicule.

Dans cette fin de siècle une autre hypothèse fait aussi son apparition : celle de l’accident impliquant sa gouvernante et son psychiatre.

Et moi ? Qu’est-ce que j’en pense ?

Alors je vais vous dire clairement que les hypothèses de meurtre, je n’en peux plus ! Arrêtons de divaguer et soyons objectifs et réalistes.
Les américains sont les rois du complot. Ils en voient partout. Un complotiste trouvera toujours des preuves pour corroborer son hypothèse même si elles sont inventées ou tirées par les cheveux. La vérité ne l’intéresse pas, seule SA vérité compte. En plus, quand on parle des américains la première chose qui les intéresse c’est l’argent. Et là avec Marilyn, le pognon a coulé à flots avec ces théories !

Il reste l’accident et le suicide.
Notez que le médecin légiste a notifié : « suicide probable ». Pour ma part dans ces deux mots toute la vérité est dite.

Mon parcourt de vie ces dernières années m’a amené à me poser des questions notamment sur l’envie de vivre ou non. Je l’ai déjà dit ici mais mon mal être était si présent à un moment, j’ai voulu mettre fin à mes jours. Depuis, cette question continue de me tarauder.
Cette dépression a bouleversé ma vision de Marilyn. Je me suis alors demandé ce qui avait bien pu se passer dans cette chambre au 5th Helena Drive à Brentwood dans la nuit du 4 au 5 août 1962.

Je ne suis pas partisane de ceux qui voient en Marilyn une pauvre femme perpétuellement triste et désespérée parce que la dépression ce n’est absolument pas ça !
Pour tout vous dire, je pense que Marilyn est devenue dépressive en 1960. Quelque chose en elle semble casser quand je regarde les photos. Je le pense parce que je vois dans son regard une partie du vide que je connais.
Sa liaison avec Montand, son mariage qui part en vrille, le tournage éreintant des « Misfits », la mort de Clark Gable et finalement le divorce avec Miller. L’année qui suit est certainement l’année la plus dure de sa vie. Elle fut d’ailleurs internée au début de 1961 non seulement parce qu’elle était épuisée mais parce qu’elle pouvait mettre fin à ses jours. Pour information, les gens dépressifs internés sont ceux qui souvent peuvent intenter à leur vie.
Mais elle s’est accrochée parce que c’est une sacrée battante ! Et elle a remonté la pente, doucement mais sûrement. Elle a refait des plans d’avenir en achetant sa maison, sa première maison (!), au début de 1962. Elle avait un nouveau film en préparation. Coup dur, elle se voit virer 3 mois plus tard… mais elle riposte d’une main de maître en posant pour Vogue ou Cosmopolitan ou encore pour Life.
Aujourd’hui nous savons aussi que la Fox la rappelle pour finir le film, elle en profite pour renégocier son contrat. Elle a dès le 6 août de nombreux rendez-vous professionnels organisés.
Elle n’était pas en phase descendante à ce moment là. Pourtant il suffit parfois de rien du tout pour vous faire basculer. Encore une fois je le vis parfois, tout va bien et pour je ne sais quelle raison en une fraction de seconde j’ai envie de disparaître (littéralement).

Mais ce que je veux vous dire c’est que nous n’étions pas dans la tête de Marilyn Monroe cette nuit-là.
A-t-elle voulu délibérément mettre fin à ses jours ? A-t-elle juste eu envie de dormir en prenant plus de pilules qu’il ne fallait ? S’est-elle trompée de cachets ? A-t-elle fait un mauvais mélange

Non, nous n’étions pas dans la tête de Marilyn cette nuit-là, alors laissons-la reposer en paix. Arrêtons de penser à sa place.
Et après tout qu’importe la cause de son décès, elle ne reviendra jamais.

2 commentaires

  1. Personnellement, je penche plutôt pour la thèse de l’accident, comme cela s’est produit pour Michael Jackson. Comme tu le dis si bien, elle allait mieux peu avant sa mort et faisait des projets. J’ai vu un reportage il y a quelques années dans lequel il était expliqué que la mort était due à une interaction médicamenteuse. A cette époque là, les médecins prescrivaient des barbituriques et des somnifères à tout va. Toutes les stars en consommaient et les avalaient comme des bonbons avec un verre d’alcool fort sans se soucier de savoir s’ils étaient compatibles ou non. D’après le reportage que j’ai vu, l’autopsie a révélé la présence de plusieurs médicaments dans l’estomac.

    • La thèse de l’accident paraît très plausible. Il y a encore peu c’était pour moi la seule théorie possible mais il n’y a pas de certitude. Comment être sûr qu’elle n’ait pas volontairement fait ce mélange ?
      Même si elle allait mieux et avait des projets, un soir de déprime est vite arrivé.
      Je pense que nous ne serons jamais parce qu’avec toutes les analyses que nous pouvons faire, nous ne pouvons penser à sa place.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s