Leçon de Glamour

Marilyn Monroe est l’une des reines du Glamour. Une séance photos en particulier fait culminer cet aspect de son personnage.
(Marilyn Monroe was a Glamour queen. One of her sitting can be the quintessence of this glamour style).

Nous sommes en 1953, Marilyn enchaîne les rôles qui font d’elle une très grande star : « Les hommes préfèrent les blondes », « Comment épouser un millionnaire » et « Rivière sans retour ».
(We are in 1953, Marilyn is going to be the biggest star in Hollywood with the characters from « Gentlemen prefer blondes », « How to marry a millionaire » and « River of ne return »).
Les tournages des deux premiers films s’enchaînent sans interruption lors du premier trimestre de 1953. Marilyn trouve encore du temps pour poser pour des photos promotionnelles. Elles sont réalisées par Frank Powolny, alors photographe de la 20th Century Fox.
(The shooting of the two first movies were made in the first quarter of 1953. She find some time to make a promotional sitting by Frank Powolny, photographer for the 20th Century Fox).

1953 powolny

Là, je suis sûre que tout le monde me dit : « je connais ». Mais aviez-vous fait attention aux boucles d’oreille ? Oui, je sais en ce moment je m’attache beaucoup aux accessoires et plus particulièrement aux boucle d’oreille…
(For sure, everybody says : I know ». But have you pay attention to the earrings ? Yes, I know I’m a fanatic of earrings since few time…).

Et bien, Marilyn les a portées deux autres fois et ceci au même moment que ces photos.
(Well, Marilyn wore them two more times).

Dans le même esprit, elle les porta lors d’une autre séance photos promotionnelles. Cette fois-ci le photographe est John Florea.
(In the same spirit, she wore them for another promotional sitting. This time the photographer is John Florea).

1953 florea saks avenue

J’appelle cette séance « saks avenue » parce que c’est que nous pouvons lire sur l’un des cartons disposé par terre derrière elle.
Attention, ne confondez pas ces photos avec une autre session de photos que j’appelle « aluminium » en clin d’oeil à l’aspect du support sur lequel elle pose.
(I name this sitting « saks avenue » because you can read it on a box on the ground behind her. Becareful, don’t mistake this sitting with an other one also by Florea names by me « aluminium »).

1953 florea aluminium

Si la nuisette est la même, les accessoires sont différents : les boucles d’oreille et les chaussures. Vous noterez que pour la session « saks avenue » les chaussures sont celles portées dans « Les hommes préfèrent les blondes ». Et puis bien sûr le décor change.
(If the very short nightie is the same, the accessories are different : the earrings and the shoes. You’ll notice in the « saks avenue » sitting, she wore the gold shoes of « Gentlemen prefer blondes ». And the scenery changes).

Mais revenons aux boucles d’oreille. Je vous ai dit qu’elle les porta à trois reprises. Nous avons parlé des deux séances photos, alors que nous reste-t-il ? Et bien une soirée organisée au Ciro’s nightclub restaurant très prisé de Los Angeles au mois de mai 1953.
La soirée est organisée par Walter Winchell célèbre chroniqueur. J’avoue avoir plusieurs informations sur cette soirée. D’une ce serait pour son anniversaire et/ou d’autre pour Louella Parsons, autre célèbre chroniqueuse faisant la pluie et le beau temps à Hollywood. Une chose est sûre le tout Hollywood est là ! (Je vous en parle très prochainement en détail).
(But come back to the earrings. Marilyn wore them three times. We talk about photo sitting so what is it the last time ? It was for a party at the Ciro’s nightclub and restaurant in Los Angeles in may 1953. The party was organised by Walter Winchell a famous columnist. I have to say I have several informations about it. One is the party was a birthday party for Winchell, the other is the party was for Louella Parsons a very famous columnist who can make you a star or nothing. One thing is sure : all Hollywood was there ! (I talk to you about this party very soon in details)).
Concentrons-nous sur Marilyn. Pour cette soirée, Marilyn porte une tenue de satin blanc qu’elle a déjà porté en mars 1953 pour la première du film « Call me madam ». Cependant deux choses changent : la coiffure et les boucles d’oreille. Et oui ce sont celles des deux séances photos précédemment évoquées. Amusant, non ?
(We have to concentrate us on Marilyn. For this party, Marilyn wore a dress of white satin she wore before in march 1953 for the « Call me madam » premiere. However, there is somme differences : her hair and her earrings. You recognize the earrings she wore for the two sitting we talk about before. Funny, isn’t it ?).

may 53 winchell

Pour l’anecdote, ces boucles d’oreille apparaissent sur l’une des affiches du film « Comment épouser un millionnaire » par l’intermédiaire de la séance de Powolny.
(For the anecdote, the earrings appear on one of the poster of « How to marry a millionaire » by the Powolny sitting).

how_to_marry_a_millionaire1

Ces boucles d’oreille ont refait leur apparition en novembre 2017 lors d’une vente aux enchères chez Julien’s Auctions consacrée à Joseff of Hollywood, créateur des bijoux pour les studios de cinéma. Forcément, ces boucles furent très certainement crées pour un film. Peut-être fut-ce pour l’un des films que Marilyn venait de tourner puisqu’elle avait l’habitude de piquer beaucoup de choses pour ses sorties dans le département costumes de la Fox… ou bien ce fut pour une autre production en cours. Pour l’instant je n’ai pas trouvé d’informations à ce sujet.
(Those earrings came back in november 2017 for an auction sale by Julien’s Auctions of items of Joseff of Hollywood. It was the jewels designer of cinema studios. Sure they were created for a movie maybe one of Marilyn’s movie. She has the habit to take in the costume department what she needed to go to a party… or it was for another movie. I don’t have any informations to say I tell the truth).

07

Vous remarquerez que les boucles vendues par Julien’s ont une longueur en moins que celles portées par Marilyn. Tout comme les vêtements, les accessoires étaient retouchés pour s’accommoder d’une nouvelle utilisation.
Vous noterez aussi l’énorme boulette de la maison d’enchères en stipulant que ces boucles furent portées par Marilyn dans « Certains l’aiment chaud » ! Ils rectifièrent le coup mais lors des expositions des objets l’erreur s’affichait en gros…
(You’ll notice the earrings sold by Julien’s are different. They loose something. But like the clothes, the accesories had alterations when they had to be used for many movies. And look at what they say on the paper. Julien’s made a big mistake. They say Marilyn wore those earrings in « Some like it hot »…).

Pour conclure, un petit détour vers les couvertures de magazines. (To conclude, go back to the cover magazines).

Si les photos de John Florea n’ont pas franchement eu l’honneur des couvertures de magazines. (The photos by John Florea weren’t very used to be on a cover magazine).

1953 florea saks avenue presse cover

Celles de Powolny sont restées au fil du temps une référence de l’image glamour signée Marilyn Monroe. Cependant le choix des photos est différent avant et après le mort de l’actrice.
(The photos by Powolny stay a reference. They the glamour signature of Marilyn Monroe. But you can notice a difference in the choice of the photo before and after her death).

cover powolnycover powolny00


Retrouvez les photos de ce post dans les albums / All the photos of this post are in those photo albums : « MM 1953 », « MM par John Florea », « MM Glamour », « MM presse époque » et « MM presse contemporaine ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s