La Fast Fashion

Après bien des tourments, des remises en cause profonde, j’ai mis au coeur de ma vie ce qui me paraît essentiel. Du coup, je remets en cause tous mes comportements.
(I had many troubles in my life and now I want to focus on what it’s really important).

L’une des thématiques qui revient sans cesse est ma relation avec ma planète.
Bien évidemment, tous mes comportements ne peuvent être changé mais je peux jouer sur l’intensité… et ça change tout.
(For this reason now I often think about my relationship with my planet. If I want to be happy, I have to change but not everything only bad things).

Ce soir, j’aimerai vous faire prendre conscience de notre frénésie d’achats vestimentaires. J’avoue sans complexe que je suis une amoureuse des vêtements. J’en ai plein mes armoires et j’en ai jamais assez ! Mais ça c’était avant.
(Tonight, I’d like to show you « fast fashion ». I have to say I’m a clothes lover and I always want more… but it was before).

L’année dernière, j’ai décidé de faire un vide dans mon dressing, d’après une méthode japonaise du rangement signée Marie Kondo. Au delà de l’aspect nettoyage, c’est une manière de faire le tri dans votre tête. Et c’est ce qui m’est arrivé.
Dans mes armoires, j’avais entassé des tonnes de vêtements achetés souvent sur un coup de tête. Au final, il y en avait très peu que j’utilise vraiment. Et c’est là qu’est le truc. La méthode KonMari vous fait prendre conscience de garder ce dont vous avez réellement et vraiment besoin. Le superflu pollue la vie.
(Last year, I’ve heard about a japanese method by Marie Kondo to clean my dressing room. This method cleaned my mind too. I have had so many clothes. Many of them I never used. I’ve learned to keep the most important, the bare essentials. The rest is only pollution).

La « fast fashion », c’est exactement ça : une pollution de votre espace de vie physique et mental sans parler de la pollution de l’air, de l’eau, de la terre.
(« Fast Fashion » pollutes your life physically and mentally and I don’t talk about air, water, earth pollution).

Pour vous rendre tout ça plus ludique, je vous propose cette petite vidéo faite par Nicholas Meyrieux. C’est très intéressant et en plus c’est drôle : « J’adore l’Asie ».
(Sorry for english people it’s a french video about Fast Fashion. I can’t translate it).

Un jour j’ai entendu cette phrase : « aujourd’hui, la plupart d’entre nous achète un prix et non plus un produit ».
Et vous, pourquoi achetez des vêtements ?

(One day I’ve heard this sentence : « today we buy a price and not a product ».
And you , why you buy a clothes ?).

Publicités

Une réflexion sur “La Fast Fashion

  1. Un vide dressing c’est très important car accumuler pour rien c’est polluant à la fois pour l’esprit et pour les armoires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s