David Gainsborough Roberts

Hier j’ai appris une triste nouvelle : la mort du célèbre collectionneur David Gainsborough Roberts. (Yesterday I’ve heard a sad news : David Gainsborough Roberts died.)

Les amoureux de Marilyn Monroe le connaissent pour avoir été l’un des plus important collectionneur de la star.
Au fur et à mesure des années, il avait acquis des objets absolument incroyables concernant la plus grande star hollywoodienne. Il accumulait depuis la fin des années 80 des magazines, des bibelots, de la vaisselle… mais aussi et surtout des vêtements et autres accessoires ultra connus pour avoir été portés par la star dans ses films les plus célèbres : « Niagara », « Gentlement Prefer blondes », « How to marry a millionaire », « Bus Stop » et autre « Some like it hot ».
Il avait aussi des vêtements portés pour des soirées, des séances photos. Sa collection était devenue impressionnante.
(Marilyn Monroe fans knows him because he was one of the most important collector in the world about the star. With years he found many items. Some of them was bigger than life. He had dresses from « Niagara », « Gentlemen prefer blondes », « Bus stop », « Some like it hot » and accessories from « How to marry a millionaire », « Seven year itch »… And others from the real life.)

mm jersey exhibition 2009 catalogue.JPG

Originaire de Jersey, il décide de faire une exposition au sein du musée de la ville de Saint Hélier avec une très grande partie de sa collection en 2009. Cette exposition exceptionnelle cartonne !
Rare sont les collectionneurs qui décident de partager leur précieux trésor, David Gainsborough Roberts était de ceux là.
Il donne de sa personne en organisant des conférences chaque jour sur Marilyn. La très grande surprise lors de ces conférences est la circulation dans le public du presse-citron de Marilyn. Cela paraît ridicule dit comme cela mais croyez-moi lorsque vous l’avez dans les mains, vous le trouvez précieux !
(David Gainsborough Roberts lived in Jersey. In 2009 he decided to create an exhibition with his collection in the museum of St Helier. It’s a hit ! He’s there each day for a conference. During his speech, a lemon squeezer is in the audience. It was Marilyn’s one. Touch it was a huge experience !).

mm exhibition jersey2009

J’ai eu la chance par deux fois de faire cette expérience hors du commun. Cela me fait encore rire aujourd’hui.
Rencontrer ce personnage était une expérience à elle toute seule. C’était un véritable excentrique. Il se promenait avec son manteau orné d’une reproduction dans le dos d’une photo promotionnelle de Marilyn dans sa robe rouge de « Gentlemen prefer blondes ».
Par deux fois, il a gracieusement accepté de poser avec moi. Vraiment une personne très agréable à rencontrer.
( I had the chance to meet David Gainsborough Roberts twice. He was a real eccentric. He always wore his coat with Marilyn on the back, in her red dress from « Gentlemen prefer blondes ». He was generous. Each time I took a picture with him).

mm exhibition jersey2009a

En juin 2016, il annonce après avoir fait voyager sa collection dans différentes expositions, qu’il allait la vendre durant une exceptionnelle vente aux enchères chez Julien’s Auctions en novembre 2016.
Les années passant, n’ayant pas d’enfants, il voulait décider par lui-même de la dispersion de sa collection.
(In june 2016, after many exhibitions outside Jersey, he decided to sale all his Marilyn’s collection. It was the now famous sale in Julien’s auctions in november 2016. He wanted to decide by himself to scatter his collection. He hadn’t children).

mmjuliens

Il est très regrettable qu’un an après sa déclaration de vente, il ait disparu. (It’s sad to see only after one year when he decided this sale, he died).

Je ne le connaissais pas mais j’avais apprécié de l’avoir brièvement rencontrer et surtout je ne le remercierai jamais assez de m’avoir permis de réaliser un rêve extraordinaire : pouvoir contempler, admirer et toucher Marilyn comme si elle avait encore été vivante.
Cette exposition à Jersey avait un côté intimiste. Peu de monde, une jolie présentation, j’y suis restée des heures. Je me sentais « à la maison ». Cette expérience est désormais bien au chaud dans mes formidables souvenirs.
(I didn’t know him but to meet him briefly was a great experience. And I’ll never forget he made my dream comes true : to see, to touch Marilyn like she was alived. This exhibition in Jersey was intimist with few people. I stayed so many years there, it was like I was « at home ». This experience is now in my sweetest memories).

Merci Sir David Gainsborough Roberts.

 

Si cela vous intéresse, la maison Christie’s l’avait interviewé en 2014. Voici le lien (If you want to know more about him, Christie’s made an interview in 2014. Here is the link) : http://www.christies.com/features/Collectors_Gainsborough-5376-1.aspx

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s