Une année en perspective

Pour cette année 2016 quelques dossiers Marilyn nous attendent.
Le coup de rétro sera principalement axé sur l’année 1956. Durant les douze mois de 1956, la vie de Marilyn Monroe a été chargée, bousculée, changée.

Le 31 décembre 1955, Marilyn signe un tout nouveau contrat avec la Fox pour quatre films à réaliser sur une période de 7 ans. Cependant, elle pourra tourner pour d’autres studios ainsi que pour sa toute nouvelle société « Marilyn Monroe Productions ». Concernant les films avec la Fox, elle a un droit de regard sur le choix du réalisateur ainsi que sur le scénario. Cette nouvelle, oh combien importante dans l’histoire d’Hollywood, apparaît pour la première fois dans un journal new yorkais le 4 janvier 1956. Elle y annonce aussi son tout nouveau film pour la Fox : « Bus Stop ».
A la fin du mois de janvier ou les premiers jours de février 1956, Marilyn, encore assez sporadique sur ces apparitions publiques, réalise une séance photos étonnante avec son ami et collaborateur Milton Greene. Cette séance aura pour nom : « Black Sitting ».
Février 1956 est véritablement, le grand retour de la star sur le devant de la scène. Cela commence par une nouvelle surprenante : un film produit par sa propre maisons de productions ayant pour partenaire et réalisateur l’immense acteur anglais Laurence Olivier. Ils annoncent lors d’une conférence rocambolesque leur collaboration pour le film « The sleeping Prince » dont le tournage aura lieu en Angleterre ! Effet garanti !
Juste avant de quitter New York pour Hollywood (qu’elle a quitté depuis plus d’un an) et le début de tournage de « Bus Stop », elle réalise une séance photos d’anthologie avec l’immense Cecil Beaton après avoir accordé une interview à Elsa Maxwell.
Mars 1956, les deux projets cinématographiques se chevauchent encore puisqu’avant de partir  tourner les extérieurs de « Bus Stop » en Arizona puis en Idaho, elle réalise une conférence de presse accompagnée de son acolyte Milton Greene, annonçant un partenariat avec la Warner Bros pour la diffusion du futur « The prince and the showgirl ». Mais le plus important durant ce mois de mars 1956, est son changement de nom définitif, elle devient officiellement Marilyn Monroe pour l’état civil… au revoir Norma Jeane.
Jusqu’en mai, Marilyn est prise par le tournage de « Bus Stop ».
Juin 1956 arrive à grands pas et avec lui un changement dans sa vie personnelle d’une grande ampleur : elle officialise sa relation avec le grand écrivain Arthur Miller pour l’épouser aussitôt ! Par amour, elle ira même se convertir au judaïsme.
A peine mariés, les voilà sur le sol anglais en juillet 1956 pour un tournage très prometteur qui malheureusement s’avèrera pour Marilyn une grande désillusion. Professionnellement, ce sera une catastrophe, Olivier n’a aucune conscience de la manière de diriger une telle actrice et star ; personnellement ce ne sera pas mieux, l’entourage de la star lui fera vivre au final un enfer qu’elle sera incapable de saisir, la plongeant dans un désarroi insoutenable.
L’enfer anglais se terminera à la fin du mois de novembre 1956.
De retour à New York, Marilyn participe à la promotion en décembre, d’une soirée de bienfaisance pour l’Actor’s Studio lors de l’Avant première de « Baby Doll ».

1956 mm

A travers des photos, je vais vous raconter en détails les grands moments de cette année 1956. Je ne pourrais tous les aborder, le choix sera drastique en comparaison de la foisonnante année que vécue Marilyn. En attendant, quelques wallpapers pour vous faire miroiter le mois de février 1956.

mm09fv56 mm25jv56

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s