Madonna et Herb Ritts à Hawaï

C’est très certainement ce que Madonna et Herb Ritts ont dû dire lorsqu’ils sont arrivés sur l’île au début du printemps 1985.
Le point de départ est une commande faite par le magazine Rolling Stone sur la nouvelle sensation pop américaine : Madonna.
Son album « Like a virgin » sorti au mois de novembre 1984 cartonne. Les singles s’enchaînent et les foules s’agitent pour cette pétillante et truculente jeune femme. Jamais jusqu’à présent une artiste pop avait déchaîné les foules de cette façon. Provocante, aguichante, elle incarne pour beaucoup de jeunes filles et jeunes femmes, la nouvelle image de la femme dans la société moderne du début des années 80 : totalement libérée.

Le shooting qui va avoir lieu sur l’île d’Hawaï va parfaitement mettre en avant cette liberté nouvelle de la gente féminine.
Sur place, le photographe entoure Madonna des meilleurs surfeurs alors présents pour un tournoi. Bien évidemment ils sont tous jeunes et beaux… comme Madonna.
Entourée de cette bande de jeunes hommes très charmants, les photos nous montrent une attitude explicitement sexuelle mais jamais vulgaire. Madonna y incarne son rôle à la perfection : le sien. Ces images sont l’exacte vérité de ce qu’elle est à l’époque : croqueuse de vie, elle veut conquérir le monde.
Ce qu’il y a de nouveau c’est l’attitude de la jeune femme. Alors que ces diverses mises en scène donnent l’impression de l’agneau perdue au milieu d’une meute de loups, l’atmosphère qui s’en dégage est bien différente ! Le regard assuré de la jeune femme démontre un tempérament de feu. Ce sont plus tôt ces charmants jeunes hommes qui devraient avoir peur… C’est absolument truculent. Ajoutez à cela des couleurs dynamiques, des imprimés provocants, le soleil, la plage, la dentelle… vous aurez une série de photos magnifiques où la jeunesse explose sous nos yeux ébahis.

1985 M par Ritts Hawaï rollingstonemag 1985 M par Ritts Hawaï rollingstonemag00 rolling stone magazine mai 1985

Les deux compères profiteront du voyage pour réaliser d’autres photos. Cette fois-ci, Madonna est seule pourtant pas moins sexy ! Nous la retrouvons même avec l’une des tenues du premier shooting : le maillot de bain léopard mais cette fois-ci sans la jupette…
Les clichés de cette séance vont se retrouver dans le programme de la prochaine et première tournée de la toute nouvelle star : le « Virgin Tour ». Nous les retrouverons par ailleurs sur la scène en habillage.
Ils serviront par la même occasion de promotion pour l’actualité plus que chargée de cette année 1985. Pour cette raison, fort à parier que beaucoup d’entre vous ont déjà vu au moins une fois une ou plusieurs de ces photos dans les magazines de l’époque !

1985 virgin tour book1985 virgin tour
1985 M par Ritts Hawaï
1985 M par Ritts Hawaï 00

En France, il fallut attendre 1986 voir 1987 pour voir ces photos. Avant ces années là, Madonna n’était pas très internationale. Son « Virgin tour » a par exemple parcouru que les villes des Etats Unis et du Canada, très peu d’articles lui étaient consacrés chez nous et encore moins des couvertures. Bien évidemment, ma collection est très loin d’être exhaustive mais j’ai retrouvé des cartes postales anglaises de 1986, grand format reprenant certains clichés de Ritts ainsi que la couverture d’un magazine de 1987 « Les Champions » et bien sûr le livre « Magique Madonna » de 1987, sans oublier un picture disc anglais certainement de 1986 (je ne me souviens plus de l’année d’édition).

collection hawaïCe voyage à Hawaï fut la première grande collaboration entre les deux artistes. Les années à venir prouveront qu’un lien d’amitié s’est créé au delà du lien professionnel. Le résultat sera l’une des plus belles collaborations de Madonna jusqu’à la mort d’Herb Ritts en 2002.

Retrouvez les sublimes photos d’Herb Ritts dans l’album : « Madonna par Ritts ».

NB : les pages du magazine Rolling Stone ainsi que celles du programme du « Virgin Tour » proviennent de l’excellent site Madonna Scrapbook.

Publicités

3 réflexions sur “Madonna et Herb Ritts à Hawaï

    • J’en étais sûre que cela te plairait !
      J’adore cette séance pour l’arrogance qu’elle dégage, un délice. C’était la première fois qu’une minette prenait les hommes de haut et qu’elle l’affirmait ! C’était l’époque où quand un journaliste lui demandait : « que voulez-vous faire ? », elle répondait : « conquérir le monde ! »… grandiose !!!
      Tu seras au concert en décembre ?

  1. Pingback: 1986, l’album à la pochette bleue | Crazy for you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s