Un sourire désarmant

Dans le cadre du calendrier « Marilyn Monroe 1945 », le mois d’août est représenté par une jeune Norma Jeane vêtu d’un désarmant sourire. La star est encore bien loin mais le charisme est déjà bien présent.

norma jeane 1945Nous savons que Emmeline Snively, la patronne de l’agence « Blue book modeling agency » dans laquelle Norma Jeane a signé un contrat le 2 août 1945, n’en pouvant plus de la chevelure bouclée et sombre de Norma Jeane l’a fit passé entre les mains expertes du salon réputé « Frank & Joseph » au mois de février 1946. Norma Jeane avait alors les cheveux entièrement lissés et éclaircis légèrement.
Sur la photo qui nous intéresse, nous distinguons bien les boucles de Norma Jeane. Au vu de l’assurance qu’elle semble avoir sur ce cliché, nous pouvons aisément penser que ce cliché fut pris entre l’automne 1945 et janvier 1946.

Et c’est tout ce que je peux dire sur cette photo !!!
Elle est unique. A ma connaissance aucune autre photo de cette séance nous est parvenue. Même le maillot de bain n’est jamais réapparu sur Norma Jeane ! Un véritable mystère cette séance.
La photo est apparue pour la première fois dans le livre de Jasgur : « The birth of Marilyn », sorti en 1991. Mais il s’est avéré depuis qu’excepté les photos avec des détails très précis notamment sur les dates et lieux des séances, Jasgur n’est pas l’auteur des autres photos présentes dans son livre, dont celle-ci. Il a rencontré Norma Jeane que début mars 1946.

Alors qui peut être l’auteur de ce cliché ? André De Dienes qui a perdu certaines photos qu’il avait pris de Norma Jean ? Potter Huett, photographe assez mystérieux puisque nous avons peu d’informations sur lui  ? David Conover ? Lee Bush du Schwarz Studio ? Ou un inconnu tant de photographes à l’époque existaient et croyaient pouvoir faire carrière ?
Etonnant aussi que nous n’ayons jamais trouvé d’autres photos de cette séance ?
Et ce maillot de bain ? Est-il noir comme la photo laisse le supposer ? Pourquoi Norma Jeane ne l’a-t-elle jamais reporté comme tous les autres maillots qu’elle possédait à l’époque ? Etait-ce juste un prêt pour la séance, étonnant puisque les photographes demandaient aux filles de poser avec leur propre vêtements ?

Il nous reste ce splendide cliché qui augure de l’intelligence photographique innée de Norma Jeane bien avant d’être Marilyn Monroe. Nous la reconnaissons tous sans souci, la star est déjà là.

Si quelqu’un possède d’autres photos ou informations à l’égard de cette séance, contactez-moi en laissant un message sur ce post, merci.

Mise à jour du 21.08.2015
Le photographe s’avère être John Randolph. Merci Eric pour l’information !

Publicités

2 réflexions sur “Un sourire désarmant

  1. C’est de John Randolph. Je suis en ce moment sur le livre Before Marilyn et je suis surpris pour le moment que cette photo prise par le photographe n’ait pas été abordé alors que Miss Snively en a parlé dans un article en 1954 et que j’avais envoyé cet article à Michelle et Astrid. De plus, Marilyn parle de ce photographe dans sa lettre envoyée de Las Vegas en mai 46 à Miss Snively. Je pense qu’un jour nous découvrirons un jour d’autres photos qui sont sans doute dans les mains d’un collectionneur, je suis certain que le carton des archives de la Blue Book n’était pas vierge et que d’autres ont dû se servir avant… J’avance et j’adore quand même parcourir le livre Before Marilyn avec les détails, j’aime l’impression de parcourir de nouveau cette période et comme je retape le livre en anglais, cela s’imprime mieux dans mon esprit… Ensuite, viendra la traduction mais je suis assez surpris que l’anglais britannique soit plus proche du français que l’américain ne l’est. Je prends des notes au fur et à mesure de ma lecture pour vous faire part plus tard de mes remarques… Mais je constate quand même qu’elles n’avaient pas grand chose à ce mettre sous la dent… Beaucoup de choses viennent des histoires racontées dans les livres de Jasgur et De Dienes et peu du dossier Blue Book sur eux… Idem pour les publicités, elles reprennent tout ce que les collectionneurs avaient déjà trouvé, je ne vois rien d’inédit pour le moment… A+

    ÉRIC

    • Oh merci pour le nom… qui m’est totalement inconnu !!!
      Concernant « Before Marilyn », je vais le relire et prendre des notes pour récupérer tous les visuels dont elle parle. je pense notamment au moment de la Xmas parade avec Alan Young en 1946 dont elle propose une vue d’ensemble alors qu’elle dise que Jasgur a photographié entre autre Marilyn sur le char de la Fox !! En recherchant autre chose, je les ai retrouvé ces fameux clichés de Jasgur dans mes archives… Pourquoi n’ont-elles pas pu les proposer ? En fait je crosi qu’il a été beaucoup question de gros sous, tout simplement. Beaucoup des clichés de Jasgur ont été vendus aux enchères ces 10 dernières années, son patrimoine a été totalement dispersé. N’avait-il d’ailleurs pas eu beaucoup de soucis suite à des vols de ces clichés de Marilyn ? Je crois même me rappeler qu’il est mort très pauvre. Il avait été dupé. C’est très triste.
      Mais comme toi, je ne démord pas du fait que ce livre devait apporter beaucoup plus d’informations sur le travail de Norma Jeane à la Blue Book et que d’autres ont dû se servir dans cette boîte bien avant d’être exploitée pour ce livre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s