Marilyn, un soir de juillet 1955

Pour notre mois de juillet 2015 version « Marilyn Monroe 1955 », nous avons un magnifique portrait de la beauté réelle de Marilyn.

07 jt mm 20151955Nous sommes le 27 juillet 1955 au soir, Marilyn est en route pour Broadway pour voir la pièce de théâtre « Inherit the wind » au National Theatre sur l’ouest de la 41ème rue. Le photographe n’est autre que James Haspiel, jeune fan new yorkais de Marilyn qui resta en contact avec elle jusqu’à sa mort en 1962, et faisant partie de cette petit bande de fans qui se surnommèrent les « Monroe Six ».
C’est l’été, New York comme toujours doit être très chaud, Marilyn est absolument magnifique ce soir là. Elle irradie.
Ses cheveux courts, ce maquillage léger, cette tenue d’un chic exquis, ajoutez à cela une sérénité qui se lie dans ses yeux, je ne crois pas me tromper en disant que cet été 1955 est l’un des plus beaux de sa vie !
Dans son livre « The Ultimate look at the legend » d’où est extraite cette photo, James Haspiel nous précise que l’écharpe que l’on entrevoit, est de couleur orange, malheureusement aucune photo couleur ne peut nous permettre d’en apprécier la teinte exacte.

Ce qu’il ne nous précise pas, c’est que cette photo n’est pas un portrait mais un souvenir. Marilyn n’est pas seule sur ce cliché, elle est accompagnée de Nathan Puckett, un jeune homme président d’un des nombreux fan clubs de Marilyn à travers le pays.

27juillet1955 nthan puckettJe ne peux vous proposer des variantes de cette soirée puisqu’à ma connaissance aucune autre photo de ce soir là nous soit encore parvenu. Pourtant je serai prête à jurer que d’autres photos existent que ce soit chez Haspiel ou Nathan Puckett ou encore chez d’autres fans peut-être présents ce soir là… Qui sait ?

Pour avoir plus d’informations sur la pièce « Inherit the wind » qui fut traduit en français lors de l’adaptation au cinéma en 1960 par « Procès de singe », cliquez sur les liens suivants : Playbill Vault et Wikipédia (je sais ce dernier est à prendre avec des pincettes mais cela donne une image d’ensemble).
A savoir que cette pièce est encore très actuelle aujourd’hui puisqu’elle traite d’un procès de 1925 (je vous renvoie vers le lien de Wikipédia) durant lequel un professeur est attaqué par un procureur fondamentaliste pour avoir voulu enseigné les théories de Darwin sur l’évolution à ses élèves au lieu de leur apprendre les enseignements de la Bible sur la création.
Actuellement aux USA, de véritables enjeux à ce sujet sont à l’oeuvre. Les créationnistes, malgré les avancés scientifiques et les preuves, continuent de vouloir imposer dans les écoles l’enseignement religieux à celui de Darwin !! Ils ont même créé un parc d’attraction prouvant leur bien fondé… ce dernier a un énorme succès.
Lors de sa création en 1955 (la première eut lieu le 21 avril 1955 et la dernière le 22 juin 1957, après 806 représentations), cette pièce faisait écho aux persécutions du sénateur McCarthy envers les communistes qui eut grand écho dans les Arts américains, principalement chez les écrivains et auteurs.

Savoir que Marilyn allait voir ce genre de pièce nous renseigne énormément sur sa manière de penser et sur son ouverture d’esprit. Je reste persuader que Marilyn était une femme très avant-gardiste sur ses positions politiques dans l’Amérique des années 50. Elle a su très intelligemment ne jamais les révéler et les garder dans sa sphère privée. Les seuls indices que nous avons sont ses prises de position artistique qui en disent beaucoup plus long que de longs discours…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s