Sous prétexte de bonne conscience

Un auteur de manga, Tetsuya Tsutsui, a pris pour point de départ la folie qui empare le Monde avec le titre « Poison City ».
Il dresse le visage d’un Japon pas si futuriste que ça puisque nous sommes en 2019, à moins d’un an des JO de Tokyo. Afin de recevoir le Monde pendant ces jeux, le Japon veut faire place nette. La Culture, pilier de toute compréhension, d’ouverture sur le Monde, est prise en otages par des lois puritaines et absurdes.
Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse lire les premières pages de ce manga en deux tomes qui vous fera frémir par la justesse de son propos et son échos troublant avec la réalité…
NB : en cliquant sur la photo du premier tome vous serez redirigé vers une lecture en ligne du premier chapitre de ce manga. N’oubliez pas que nous sommes dans le sens de lecture japonais ! Donc tout se lit de droite à gauche, à commencer par la façon de tourner les pages… (la flèche est à gauche de l’écran pour tourner les pages).

 poison city

Ce titre est une ode à la Liberté d’expression et à la Liberté d’être tout simplement. Plus le temps passe et plus ce qu’Orwell écrit dans « 1984 » devient réalité, Big Brother est là et nous regarde à chaque instant. Pas besoin de faire une loi « renseignement » pour écouter le pays, les gens sont connectés en permanence…
Aujourd’hui, tout se conjugue pour que demain, que dis-je, tout à l’heure, personne ne puisse décider de quoi que ce soit. « 1984 » n’est pas le futur, nous le vivons. Cependant, nous en sommes qu’aux balbutiements. Nous sommes à la frontière du changement qui influencera pour longtemps l’avenir des hommes. C’est la fin d’un cycle, d’un chapitre.
Une seule question se pose : sommes-nous prêts à prendre notre vie en main ?

Publicités

2 réflexions sur “Sous prétexte de bonne conscience

  1. Merci pour le lien! Je m’en vais de ce pas decouvrir ce premier chapitre… et si j’adhere, j’achete!

    • Le site manganews propose de nombreuses préview en ligne. Moi je l’ai trouvé en magasin (eh oui, cela existe encore en édition papier!).
      Ce manga est vraiment très intéressant bien au delà de l’histoire du mangaka qui au final devient un peu secondaire. Une très belle réflexion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s