Madonna, comme une Lady

Retour sur la charmante photo de Madonna pour notre calendrier maison du mois d’Avril.

m cal 15 019

Nous sommes au printemps 2005. La promotion de son nouvel album commence à se préparer, il sortira au mois de novembre avec un premier single prévu un mois plus tôt.
Pour l’instant, Madonna profite de sa vie anglaise auprès de son mari Guy Ritchie et de leurs enfants Lourdes et Rocco. Pour être encore plus anglaise, elle achètera le manoir d’Ashcombe, la demeure mythique du grand photographe anglais Cecil Beaton.
C’est dans cette demeure splendide au milieu de la campagne anglaise que Madonna et son mari acceptent que le photographe Tim Walker fasse un reportage pour le magazine « Vogue ».
Pour la première fois, le couple expose leur intimité tout en la mettant en scène de façon féérique. Cet aspect est la marque de fabrique de Tim Walker dont je vous conseille de voir le travail ICI.
L’article est surprenant et nous montre un aspect inattendu de la star. Il sortira pour le numéro d’août 2005 du « Vogue » américain. Madonna n’aura sans doute jamais été aussi Lady que pour ce numéro.
A noter que c’est la première couverture où elle apparaît avec ses enfants. La mère prend le pas sur la star. C’est très émouvant, cela la rend terriblement humaine.

vogue (us) aout2005Au mois de décembre 2005, alors que la frénésie « Confessions on a dancefloor » et son look pailleté, en body fait la une de tous le journaux et magazines du monde entier, le « Vanity Fair » italien reprend ce sublime portrait réalisé par Tim Walker comme pour accentuer cet écart surprenant entre l’artiste provocatrice et la mère à l’allure aristocrate qui est la Madonna de tous le jours.
A noter que la couverture est différente de l’édition du Vogue mais reste dans cette mise en avant de la maman terriblement proche de ses enfants.

vanity fair (italie) dec2005

Voici quelques photos prises par Tim Walker. Encore aujourd’hui, il est très difficile de trouver des variantes des clichés parus dans l’article originel de « Vogue » US.

Vogue timwalker

A leur divorce en 2008, il fut convenu qu’Ashcombes reviendrait à Guy Ritchie. Madonna quitta l’Angleterre pour retrouver New York. A ma connaissance personne ne lui a reparlé de cette splendide demeure en public. Se séparer d’un tel lieu n’a pas dû être facile, les 7 années de son mariage étant attachées à celui-ci. Cela a dû laisser des traces dans sa mémoire…

Retrouvez les photos de Tim Walker dans l’album photos : « Madonna 2005 » et les deux couvertures dans celui : « Madonna Collection« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s