Coeur Rebel

Nous y voilà ! Après quelques péripéties pas foncièrement agréable (le piratage informatique de décembre dernier), je suis enfin en possession du 13ème album de Madonna : « Rebel Heart ».

Elle nous a bien fait mariner durant l’année passée en nous diffusant par doses thérapeutiques, des indices sur les directions artistiques qu’elle prenait et surtout les différents titres qui allait composer cette nouvelle oeuvre.

Il est temps désormais de vous donner mon opinion, même si vous vous doutez bien que je suis conquise d’avance par ma charmante Madonne. Cependant ne doutez pas de mon objectivité.
Je tiens à ajouter que je ne possède pas encore la version super deluxe (que je devrais recevoir d’ici un mois) donc je n’ai pas encore entendu tous les titres !! Cela me fait penser que nous allons tout d’abord faire un point sur les différents supports.

« Rebel Heart » est ce que l’on pourrait appeler un album à collectionneur ! Il existe 3 supports Cd différents. Je vous en avais déjà parler mais là je les ai dans les mains.

Tout d’abord la version standard qui comporte 14 titres avec la pochette claire, douce, radieuse d’une Madonna sublime en couleur.

rebelheart standard version

Ensuite la version Deluxe qui est au final la version classique avec la pochette que nous connaissons désormais tous, au portrait entravé par des fils, qui comporte 19 titres.
La version exclusive Fnac éditée à 15000 exemplaires possède deux titres bonus qui se trouvent être 2 remix de « Living For love ». Pour l’occasion l’édition Deluxe se trouve en compagnie d’un cd bonus en pochette cartonnée.

rebelheart deluxe version

Enfin la version Super Deluxe que je n’ai pas encore (je vous en reparlerais lorsque je l’aurai en main), comporte 25 titres ! Le design fait vraiment penser à la période Erotica.

rebel heart super deluxe

A savoir, les éditions standard et Deluxe existent en version dite « clean ». Comme vous pouvez le constater les pochettes comportent le logo « Parental Advisory Explicit Content » parce que nous pouvons entendre sur certains titres des mots comme « bitch », « sex »… Pour éviter que des âmes « pures » n’entendent ces mots, les maisons de disques éditent des versions sans ces mots. Et oui, merci les USA !

En dehors de ces éditions CD il existe aussi le vinyle qui reprend l’édition Deluxe… là aussi je ne l’ai pas encore donc je vous le montrerai plus tard.
En attendant je vous montre le seul support physique officiel du single « Living for love », un cd cristal comportant en plus de l’album version, un remix.

livingforlove cd single

Revenons aux chansons, à l’ambiance générale qui se dégage de ce nouvel opus.
Plusieurs critiques parlent du meilleur album depuis plus de 10 ans (référence à « American Life » sorti en 2003), voir depuis 17 ans (référence à « Ray of light » sorti en 1998) !
Après plusieurs écoutes, j’avoue qu’ils n’ont pas tort. Je ne remonterai pas à 17 ans mais bien à l’album « American Life » de 2003.
C’est un album relativement calme, loin de « MDNA » sorti en 2012. Ce dernier était vraiment branché dancefloor même si des pépites douces, réfléchis parcouraient l’ensemble (je pense à « Falling Free », « Love spent », « Masterpiece »…).
Madonna dans « Rebel Heart » se pose, il se dégage de l’ensemble une maturité troublante de sincérité. Les démons sont toujours là mais une lucidité diffuse ne vous quitte pas en écoutant l’album. Tout comme « American Life », c’est un album à écouter avant toute chose. Personnellement à chaque titre j’ai une histoire qui se déroule dans ma tête comme un petit film, cela ne m’était jamais arrivé.
Madonna parle sincèrement de sa condition, de sa vie, de sa carrière, de ses combats, de ce qui lui tient à coeur avec une sincérité désarmante. C’est un album qui me fait chavirer, qui m’emporte. C’est vrai que la dernière fois ce fut pour « American Life ».
L’album est magnifiquement produit, une vraie pépite, cependant je regrette qu’autant de titres soient mis sans réelle sens les uns à la suite des autres. Mais d’une autre façon j’adore parce que je picore l’album au gré de mes envies et je découvre à chaque fois une nouvelle facette des chansons.
Malgré des titres très, très différents l’ensemble est harmonieux, magique. En somme c’est une très belle surprise pour moi parce que même si je suis acquise à Madonna, ce nouvel album me prouve une nouvelle fois qu’elle est capable de me surprendre et en même temps elle reste toujours la même. Mais ce que j’aime avant tout dans cet album c’est qu’elle se dévoile, elle se montre enfin telle qu’elle est au fond d’elle-même comme si elle avait enfin fait la paix avec elle-même. Je ressens vraiment une sérénité, elle est enfin posée, elle accepte pleinement la vie. C’est beau tout simplement.


Pour plus d’impressions, je vous propose la liste des chansons et un commentaire court qui donne mon ressenti. Les titres en gras sont mes préférés (et non ils ne le seront pas tous !).

01. Living for love : ai-je besoin encore d’en parler ? Le texte est beau même si j’avoue que l’ensemble reste « simpliste ». Pourtant, je la chante tout le temps…

02. Devil Pray : vraiment ce que j’aime chez Madonna. Un côté folk qui vous entraîne avec cet aspect prêcheur qui vous emmène, « sing hallelujah ! ». Un hymne pour les concerts !

03. Ghosttown : magique ballade de fin du monde. J’attends avec impatience le clip !

04. Unapologetic bitch : à la première écoute ce fut une surprise déconcertante. Madonna nous invite au reggae ! Déroutant et pourtant je l’ai souvent en tête.

05. Illuminati : sons étranges, même un peu agressifs, saturés et une voix envoutante de la Madonne. Un mélange étonnant et détonnant.

06. Bitch I’m Madonna : duo avec Nicki Minaj, une chanson totalement déjantée ! A la première écoute, pas sûr que vous aimerez mais je peux vous garantir qu’avec le temps, elle va s’accrocher à vous.

07. Hold Tight : douce mélodie qui me fait penser au tout début à une chanson extraite de « Ray of light ». Puis cela pulse un peu plus. Personnellement, une chanson qui ne reste pas dans ma mémoire.

08. Joan of Arc : magnifique en tout : paroles, mélodie. Une douceur tragique mais plein d’espoir. « I’m not Joan of arc… not yet ».

09. Iconic : pour entendre Mike Tyson parce qu’il est « iconic ». Malgré un ton que j’aime, la musique est un peu répétitive et agaçante.

10. HeartBreakCity : magnifique ballade au piano qui se couple, pour ma part, à merveille avec « Ghosttown ». Des choeurs qui vous enivrent, vous emportent…

11. Body Shop : certainement mon plus gros coup de coeur !!! Une surprise magique unique dans la carrière de Madonna. Vous êtes emporté, je frissonne à l’écouter, de la joie émane, des couleurs, je vois l’Inde dans ce qu’elle a de plus beau ! Une merveille que dis-je une pépite !

12. Holy Water : cette chanson a un côté rétro que je n’arrive toujours pas à classer. Une chose est sûr l’ambiance qui s’en dégage me fait irrémédiablement penser au Japon alors que cela n’a rien à voir avec ce pays. Très bien produit, ce titre est surprenant, enivrant, très sexy : « kiss it better ». Et attention petit clin d’oeil à « Vogue ».

13. Inside Out : Là encore un côté rétro dans l’intro mais là je sais à quoi cela me ramène : « New York 1997 ». Il s’en dégage une certaine image d’ombre, de froideur et pourtant la chaleur arrive à percer.

14. Wash all over me : la chanson vaut plus par les sublimes paroles que par la musique. Madonna interroge sur le fait que nous devons faire un choix. Devons-nous rester assis à regarder le monde qui s’écroule ou agir ?

15. Best Night : Une douceur dès les premières notes, un bar lounge se matérialise dans mon esprit. Une ambiance moite, sexy. Je vois des images de « Ghost in the shell », j’entends les musiques de Yoko Kanno. A nouveau une très belle surprise.

16. Veni Vidi Vici : duo avec Nas, j’avoue être un peu déçue par le style purement hip hop pourtant j’aime ce style mais là ça ne prend pas. Cependant, j’adore la cassure qui se produit à plusieurs reprises avec la voix douce et claire de Madonna. Elle y fait le point sur son art. Dans un couplet elle intègre différents titres de sa longue carrière.

17. S.E.X : on ne peut pas plus explicite quant au sujet ! Encore un petit coup dans le rétro pour l’ambiance générale, très début années 90. Franchement une chanson amusante faite pour les filles ! « You’re so hot ».

18. Messiah : une pépite ce n’est suffisant, il en fallait une deuxième ! Encore des frissons qui me parcourent le corps. La voix magnifique de Madonna est entourée d’une mélodie qui vous tirera des larmes. Madonna dans ce qu’elle sait faire de mieux. Elle nous interroge, nous accroche le coeur comme jamais. Oui une larme coule sur ma joue…

19. Rebel Heart : le côté folk revient et je regrette franchement que ce titre n’est pas eu l’honneur du premier single… Madonna nous offre un joli regard sur elle, et nous invite à ne jamais cesser de se rebeller même si tout le monde vous dit le contraire.

Publicités

Une réflexion sur “Coeur Rebel

  1. Pingback: Coeur Rebel Super Deluxe | Crazy for you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s