Yuki Yoshihara, mangaka pour dames

Puisque c’est officiellement notre journée, j’ai décidé de faire plaisir aux femmes en vous proposant une galerie de manga à découvrir.
Contrairement à ce que vous pensez (ne niez pas, je vois d’ici vos mines dépitées par ma proposition), point d’histoires niaiseuses (quoique de temps en temps c’est pas mal), juste des histoires pour les dames faites par des dames.
Ces histoires sont toutes traduites en français et de surcroît finies (exceptée deux) donc après à vous de les rechercher si le coeur vous en dit.

tha Tous les manga et autres bulles postés ici se lisent de droite à gauche !

Commençons par l’auteur qui m’a fait découvrir que les manga n’étaient pas que pour les adolescents : Yuki Yoshihara.
Le point fort de cette mangaka est l’humour salvateur que l’auteur sait insuffler à des moments parfois très érotiques. C’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme des différentes histoires qui parcourent la carrière de l’auteur. Accompagné cela d’un trait fin des plus agréable à regarder et vous aurez un moment de détente hilarant.

yukiyoshihara venus

De plus, ses personnages féminins sont indépendants sur le plan social et surtout dans leur sexualité. Ses héroïnes sont vraiment craquantes, très loin du stéréotype de la femme japonaise et de toute la symbolique qui va avec (trouver un bon mari, avoir des enfants…). C’est totalement rafraîchissant ! L’une de mes mangaka préférées !

Au début des années 2000, une première série de cette auteur est traduite en français. Nous pouvons dire que c’est l’un des tout premier manga arrivé sur le sol français ayant pour cible de jeunes femmes adultes. Son titre : « Ai Suru Hito, cours de séduction en 20 leçons » ou comment une jeune étudiante de 20 ans des plus persévérante et optimiste, essaye par tous les moyens de séduire  (c’est à dire en le harcelant de déclarations d’amour chaque jour que dieu fait) son professeur de 28 ans, alors qu’elle ne sait rien de l’amour… physique.

aisuruhito

En 2007, sort « Itadakimasu » littéralement « bon appétit », série en 4 tomes. Ici une jeune femme travaillant dans une agence matrimoniale doit subir le supplice d’avoir pour chef… son ex-mari. Mais un jour elle fait la rencontre d’un homme bien plus jeune qu’elle qui va changer sa vie.

itadakimasu 4t

En 2008, sort « Ma petite maîtresse« , série en 8 tomes. Cette histoire conte les aventures d’une riche héritière qui doit travailler suite à la faillite de son père. Elle trouve un travail au sein d’une société immobilière, son supérieur n’est autre que le servant de la maison lorsqu’elle était petite…

mapetitemaitresse mapetitemaitresse 8t

En 2011, une histoire courte en 2 tomes : « Venus ni arazu« . L’héroïne est un mannequin… pour des cours d’arts plastique. Un jour, elle est renvoyée pour avoir frappé un sculpteur de grande renommée aux mains un peu trop baladeuses. Pour se faire pardonner il embauche la jeune femme très réticente mais il faut bien manger !

venus ni arazu

En 2012, sort « Chocolate girl » une série en trois tomes. L’histoire nous plonge dans les coulisses des drama (série télé asiatiques souvent d’une saison) et autres idoles (des jeunes femmes au physique très avantageux). Notre héroïne est une manager gaffeuse et pessimiste. Après une énième bourde elle se retrouve à devoir recruter un acteur au fort tempérament.

chocolategril

Enfin, à la fin de 2014 sort des recueils d’histoires courtes et indépendantes les unes des autres : « Petites mésaventures amoureuses« . Nous attendons un troisième et dernier tome prochainement.

petites mésaventures amoureuses

J’espère que ces quelques titres vous donne envie ! Moi je les lis et relis sans cesse, c’est comme une drogue… dès qu’un nouveau titre de cette mangaka sort, je l’achète les yeux fermés. Quand on aime, on ne compte pas ! vous le savez, non ?

La suite des aventures pour dames, très prochainement. Restez connectées !

ma petite maîtresse 007

Retrouvez les différents tomes des séries présentées ici, dans l’album photo : « Collection Manga« , et les petites bulles rigolotes dans l’album : « Manga Anime« .

Publicités

Une réflexion sur “Yuki Yoshihara, mangaka pour dames

  1. Pingback: Un prince rien que pour vous | Crazy for you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s