1999, tous chez Christie’s !

Dans une vie de fan/collectionneur, je pense que ce genre d’évènement arrive très rarement surtout lorsqu’il s’agit d’une personne disparue depuis un certain temps.
En 1999, la communauté de fans de Marilyn Monroe avons été très secoué par l’annonce d’une vente aux enchères inédite chez Christie’s à New York au mois d’octobre.
Il ne s’agissait pas de quelques lots d’objets et autres vêtements mais bien de toute la vie de Marilyn !
Lorsque Marilyn mourut, la quasi totalité de ses objets personnels allèrent à Lee et Paula Strasberg. Paula décéda la première, Lee se remaria à une certaine Anna. Lorsque Lee mourut au début des années 80, c’est elle qui hérita de tous ces objets.
En 1999, pour une raison que je n’ai jamais réellement comprise en dehors du fait qu’elle avait besoin d’argent, elle mit tout en vente.
Bien évidemment, ce fut un évènement pour les amoureux de Marilyn mais aussi pour tous les collectionneurs du monde entier ! Tout à coup Marilyn n’était plus seulement qu’une image qui nous restait du passé, elle reprenait vie. Elle devenait à nouveau de chair et de sang.
Pour fêter cette vente exceptionnelle, Christie’s organisa une exposition tournante d’objets et surtout vêtements emblématiques dont la fameuse robe créé pour l’anniversaire de Kennedy. Celle-ci passa par Paris. J’ai eu le grand plaisir et honneur de pouvoir aller la voir, malheureusement les appareils numériques n’existaient pas encore pour le grand public, du coup le nombre de photos que je fis est très restreint mais les voici.

1999 expo christie's 00 christie's99 1999 expo christie's

Ce que je vis à Paris n’était qu’un échantillon de la quantité faramineuse de la vente qui comportait 562 lots dont certains étaient composés de plusieurs objets (je pense aux livres, assiettes…).
Un catalogue fut édité pour présenter la quasi totalité des lots. Je me rappelle avoir tiqué à l’époque lorsque j’ai vu le prix, 500 francs (75 euros), mais franchement comment aurai-je pu résister ? Il comporte plus de 400 pages.
NB : à droite sur la photo vous trouverez le mini catalogue vendu exclusivement durant l’exposition.

1999 christie's catalogue

Cette vente a eu un impact énorme sur le marché qui s’est ensuite développé autour des reliques de stars. Les prix n’ont jamais cessé d’augmenter depuis. Anna Strasberg a retiré de cette vente près de 14 millions de dollars, aujourd’hui je crois que ce serait largement le triple.

L’année 1999 aura vraiment été une très belle année Marilyn puisque c’est aussi cette année là que sorti une véritable bible pour tout fan de la star : « The Complete Marilyn Monroe » par Adam Victor.
Ce livre se présente comme un énorme dictionnaire. La vie de Marilyn se retrouve sous forme d’un abécédaire des plus remplis. Si vous vous posez une question sur une personne ayant côtoyé Marilyn, sur un lieu qu’elle a fréquenté, sur sa famille, sur sa carrière… sur n’importe quoi vous trouverez une réponse en lisant ce pavé.
A mon grand étonnement, il fut traduit l’année suivante en français mais attention, l’abécédaire est celui des mots anglais…
Juste pour la chiante que je suis, je préfère la couverture de l’édition originale, elle est moins austère, la typographie choisie est plus dynamique et chatoyante.

1999 adam victor

D’autres livres ont émerveillé cette année, comme pour fêter la fin du siècle de Marilyn…
Tout d’abord une réédition agrémentée de nouvelles pages d’un livre consacré au dessin et à la bande dessiné dont le sujet n’est autre que Marilyn. La première édition (à droite) date de 1986.

1999 mm bd

Puis deux autres ont fait parler d’eux.
Clark kidder grand collectionneur de magazines sur Marilyn a décidé de publier un livre entièrement consacré à sa passion. Le premier date de 1994 : « Marilyn Uncovers », mais il fut vite épuisé et très très recherché. Il le réédita en 1999 sous le tire « Marilyn Monroe cover to cover« .
Le livre à la superbe couverture est une édition de chez Assouline. Petit livre mais vraiment craquant par le choix des photos et cette distinction qui s’en dégage.

1999 books

N’oublions pas les couvertures de magazines ! Retenons la sublime cover de Playboy pour ses 45 ans…

SONY DSC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s