Phil Stern

Ce nom vous est peut être inconnu, Phil Stern est pourtant un photographe très renommé principalement pour ses différentes photos des stars hollywoodiennes devenues depuis de grand mythe.

Il naît en 1919. Lors de la seconde Guerre Mondiale, il est déjà photographe. Il suit l’avancée de son unité du Nord de l’Afrique jusqu’en Europe par le débarquement en Italie.

phil stern 02

Comme beaucoup de photographes de son époque, la guerre le forme sur le tas. Après toutes ces horreurs, il part pour Hollywood et ses stars. Il travaille alors pour Life, Photoplay, Look…
Dans les années 50, il photographie tous les grands noms que compte le cinéma américain : Marilyn Monroe, Marlon Brando, James Dean, Humphrey Bogart et sa femme Lauren Bacall, Tony Curtis, Jack Lemmon…

phil stern 01

Au tout début des années 60, il participe au Gala inaugural de JFK ainsi qu’à son investiture, au côté de Frank Sinatra qu’il connaît.

FRONT&BACKCOVERS PST03119-290

Dans les années 60-70, ce sont les chanteurs et musiciens principalement de jazz qui l’accaparent : Frank Sinatra, Sammy Davis Jr, Duke Ellingotn, Sarah Vaughan, Billie Holiday… Il crée d’ailleurs des pochettes d’album pour Ella Fitzgerald, Oscar Peterson…

phil stern 00

Il meurt le week-end dernier, à l’âge vénérable de 95 ans après une vie bien remplie.

tim-mantoani

Bien évidemment, si beaucoup d’entre nous le connaisse ici, c’est grâce à Marilyn qu’il a eu le plaisir de croiser à plusieurs reprises.
Phil Stern est un photo reporter, il capte le mouvement comme si c’était des photos de studio, c’est assez stupéfiant.

Il rencontre Marilyn pour la première fois début août 1952 pour la fameuse Ray Anthony party durant laquelle Marilyn devient véritablement une star. Le musicien (trompettiste) / chanteur Ray Anthony a créé une chanson sobrement intitulée « Marilyn ». La vedette se retrouve alors à l’honneur et apparaît dans la robe rouge flamboyante qu’elle porte dans le film (pas encore sorti, puisque tourné en juin 1952) « Niagara ». En attendant, cette « party » hollywoodienne permet la promotion de « Don’t bother to knock » qui vient juste de sortir sur les écrans.
(Je vous avais parlé un peu de cette party : ICI).

ray anthony party aout52 phil stern

En février 1953, il assiste à la remise des Photoplay Awards. Durant cette cérémonie, Marilyn arrive dans la robe lamée dorée créée par Travailla pour le film qu’elle vient juste de finir de tourner « Gentlemen prefer blondes ». Elle déchaîne les passions. Marilyn est-elle trop sexy ?

MONROE__MARILYN_-_PHIL_STERN_fv 1953

Quelques mois plus tard, en septembre 1953, il assiste à l’émission de Jack Benny dans laquelle Marilyn apparaît vêtue d’une robe fourreau blanche. Durant le numéro comique, elle interprète « Bye Bye Baby » en direct. Cette chanson est extraite du film « GPB ».

MONROE__MARILYN_-_PHIL_STERN_1953_SEPT_13_JACK_BENNY_SHOW2

Au mois de décembre 1953, il est présent lors du gala de charité pour les enfants. Il photographie Marilyn qui est en préparation et qui attend son tour pour faire un petit discours. Ce sont les plus célèbres photos de Phil Stern sur Marilyn, certainement parce qu’il a su capter la gravité de l’actrice bien avant que l’on se doute de l’envers du décor.
(Je vous avais parlé de cet évènement : ICI)

phil stern dec 1953

En février 1956, il la retrouve à nouveau lors d’une conférence de presse organisée pour le lancement du tournage de « Bus Stop ». Il la photographie en couleur ! Grosse surprise et nouveauté pour un photo reporter de l’époque !

phil stern 1956

Les dernières photos qu’il fera de Marilyn date de l’été 1958 lors du tournage de « Some like it hot ».
Alors qu’il a pu approcher Jack Lemmon et faire cette charmante photo, il semble que Marilyn ne voulait pas. Il fit alors ce que j’appelle des photos volées. J’ai toujours eu un certain reproche vis à vis de ces clichés, et j’ai du mal à les regarder.
La question est : devons-nous avoir ce genre de photos de Marilyn ? Personnellement, c’est un réel dilemme. Je l’ai d’ailleurs aussi pour Madonna. Ces photos de Stern sont pour moi des photos de paparazzi et n’ont plus aucun rapport avec du photo reportage.Ai-je réellement envie de voir Marilyn dans son intimité ? Oui lorsqu’elle y consent comme par exemple les photos que fit Milton Greene ou lors de voyages privés divers tout au long de sa vie. Elle savait qu’on la photographiait même si, il est vrai, elle ne se doutait pas que cela sortirait du cercle privé.
Cependant sur ces photos de 1958, elle ne sait pas que quelqu’un l’épie (je ne vois pas d’autres mots), elle n’est pas consentante pour que ces photos soient prises… A vous maintenant de faire votre choix.

phil stern 1958 43_Lemmon_in_drag

Retrouvez toutes les photos de Phil Stern présentées ici, dans les albums suivants : « MM par Phil Stern« , « Photographes« , « Hollywood Golden Age » et « Stars« .

Pour une vision beaucoup plus complète, je conseille vivement le site officiel : « Phil Stern’s Archives« , sur lequel vous trouverez des merveilles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s