Mon Reinvention tour à Paris

Le 1er septembre 2004, je suis sur le point de vivre ma plus grande expérience de fan : pour la première fois de ma vie, je vais voir Madonna en vrai !
Madonna parcoure les routes des Etats Unis puis d’Europe depuis le 24 mai 2004, pour sa nouvelle tournée évènement : le « Re-invention Tour« . Paris est alors dans les dernières dates de cette tournée évènement.

Trois ans auparavant j’avais déjà tenté de trouver des places. Malheureusement je n’avais pas réussi. En cette année 2004, je me suis jurée d’aller la voir !! Le périple fut semé d’embuches mais j’y suis arrivée !

En 2004, les services de vente par internet commencent juste à se développer mais ne sont pas franchement encore au point. Il reste le téléphone. Lorsque j’ai su la date de mise en vente des billets, je me suis armée de patience et j’ai téléphoné encore et encore. Je finis par avoir une interlocutrice. Je lui dis vouloir une place, elle commence à m’en proposer une, malgré le prix, je dis Ok. Elle commence alors à faire la démarche pour la valider et hop elle me dit que la place vient tout juste d’être validée…. pour une autre personne ! (un autre opérateur a été plus rapide qu’elle). Et là stupéfaction, elle me dit qu’il n’y a plus de places disponibles ! Catastrophe ! j’étais terriblement en colère.
Tant pis, j’apprends que les ventes en magasin commence dans la semaine. Bon, allez, je vais. Mais voilà, moi j’habite en province dans une ville où il n’y a pas de magasins mettant en vente les places de concert de Madonna ; je dois alors aller à 100 km de chez moi.
Je me retrouve devant la FNAC, une demi heure avant l’ouverture pour être sûre d’être dans les premières à être servie. La porte s’ouvre, plusieurs personnes se précipitent au guichet des ventes de places de concert. Je n’avais pas pris en compte que certains pouvaient presque tuer pour passer devant vous… A peine 7 personnes devant moi, là franchement, je suis sûre d’en avoir une. Plus que deux personnes devant moi, le couperet tombe, plus de places dispo !!! Incroyable !!!
Je suis presque au bord des larmes, je suis sur le départ quand une des hôtesses du guichet demande si des personnes seraient intéressées par des places qu’une personne à en trop, banco !!! je cours vers la personne et demande le numéro de téléphone de cette sauveuse !
Et voilà comment j’ai eu ma première place de concert pour aller voir Madonna !!!

2004 rit billet

La date arrive, je suis très excitée, je ne tiens plus.
Je demande à ma maman de m’accompagner à Paris, cela fait presque 10 ans que je n’y ai pas mis les pieds, j’avais un peu peur.

Nous voilà au pied de Bercy. C’était la toute première fois que j’allais dans cette salle et surtout aussi grande.
Les stands de produits dérivés de la tournée me font de l’oeil, je craque, forcément. J’achète le tour book (le plus beau avec celui du Blond ambition tour), un tee shirt et un set de badges. D’autres objets m’intéressent malheureusement, le budget ne veut pas suivre. Mais je suis contente.
Deux ans plus tard, j’achèterais un autre tee shirt (le rose à capuche) alors en solde sur le site officiel.

2004 rit merchandising SONY DSC
SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC SONY DSC SONY DSCSONY DSC SONY DSC SONY DSCSONY DSCSONY DSC SONY DSC

La place que je possède est au fond de Bercy. Certes je suis loin de la scène mais mon regard embrasse toute la scène et les décors qui m’impressionnent grandement. Personne ne m’accompagne (ma maman m’attend patiemment à l’extérieur), je suis seule mais peu importe je sens que je vais vivre un moment unique dans quelques instants.

Les lumières s’éteignent, tout le monde hurle, la voix de Madonna se fait entendre, les écrans s’animent, « The beast within » englobe tout Bercy par sa puissance. Et puis tout à coup, Madonna apparaît et là, moi je pleure parce qu’elle est là, en vrai, devant moi, un rêve de gamine se réalise, l’émotion est très intense. Le show commence. Pendant près de deux heures je ne vais plus m’arrêter de chanter, bouger au rythme de Madonna. Lorsque les écrans se ferment sur elle, je n’arrive pas à réaliser que c’est déjà la fin. J’ai vécu un moment incroyable ! certainement l’un des plus beaux jours de ma vie.

2004 rit 2004 rit renaissance doré 2004 rit renaissance parme 2004 rit militaire2004 rit cirque  2004 rit religion 2004 rit écossais 2004 rit écossais end

Lorsque vous allez voir un concert, surtout de Madonna, beaucoup d’images, de chansons se bousculent durant deux heures, forcément vous allez vous souvenir que de quelques instants.
De ce show, j’ai retenu son entrée absolument magique ainsi que tout le prélude avec un jeu d’écrans grandiose ; « Nobody Knows me » que j’adore ; « Burning up » l’une de mes chansons préférées de toute sa carrière dans une version rock démente ; l’interlude « Hollywood » avec la rampe de skate ainsi que celui avec le clip sur « Bedtime story » dans l’un de mes remixes préférés présent sur le maxi single sorti au tout début de 1995 ; « Lament » pour la gravité étonnante qui émanait de Madonna ; tout le tableau « Religion » avec des versions acoustiques délicieuses ; « Crazy for you » lorsqu’elle l’a dédie à tous ses fans en nous regardant avec tant d’amour ; et puis ce final sur « Holiday » que j’aurai aimé vivre encore et encore.

A l’époque je pensais que cette tournée pouvait être la dernière et que je ne pourrais plus jamais la revoir sur scène. Je ne savais pas encore que j’avais chopé un virus qui a transformé ma vie de fan : je ne peux plus me passer de Madonna sur scène.
Depuis pour chaque tournée, je suis là et vous me croirez ou pas mais lorsque les lumières s’éteignent et qu’elle arrive, mon coeur s’étreint et les larmes me montent aux yeux, comme cette toute première fois un certain mercredi 1er septembre 2004 à Bercy.

2004 rit croquis costumes 2004 rit klein

Pour l’anecdote, en 2004, les appareils photos numériques n’étaient pas encore très populaires. Malgré le prêt par un ami d’un de ces nouveaux appareils, je n’ai aucune photo de mon concert. Je ne savais pas trop comment m’en servir et puis je voulais profiter pleinement de cet instant unique.

Pour retrouver cette tournée en détail, retour sur le billet que j’avais fait au mois de mai dernier : le Re-invetion tour.
Pour les photos, je vous conseille le site officiel : Madonna.com, et bien évidemment les ‘albums photos : « Madonna World tour » ainsi que « Madonna Collection« . A noter que les photos parcourant ce post sont des scans provenant des livres « Madonna on stage » de Frédéric Gilloteau et « Madonna, l’itinéraire d’une légende » que je possède et que je vous conseille d’acheter.

Publicités

2 réflexions sur “Mon Reinvention tour à Paris

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s