Madonna, Something to remember

En 1995, Madonna se fait plus sage pour impressionner Alan Parker, futur réalisateur d’Evita, adaptation de la comédie musicale d’Andrew Lloyd Weber. Elle réussit ! Elle décroche le rôle principal de ce film en projet depuis plus de 10 ans. Elle est un tournant de sa carrière.

L’exploitation de son album « Bedtime Stories » sorti à l’automne 1994 bat son plein (voir « des histoires pour s’endormir« ). « Take a bow » sorti en décembre 1994 prend son envol au début de l’année 1995 avec une magnifique interprétation lors des American Music Awards du 30 janvier 1995 en compagnie de Baby face.

Au printemps sort « Bedtime Story » mais Madonna en donne une impressionnante version lors des Brit Awards du 20 février. A savoir le titre sort en Europe le jour de cette prestation alors que les Etats Unis devront attendre le mois d’avril ! A l’occasion de la sortie sur le sol américain, Madonna la provocatrice revient en force. Elle fait une « pyjama party » avec des amis et des fans, tout cela sous l’oeil des caméras. Vous pourrez regarder cette soirée en cliquant sur la photo ci-dessous.

1995 studio 007

Après cette dernière provocation, Madonna nous reviendra transformer. Le rôle d’Eva Peron commence à la hanter. Son style change. Ce tournant se marque par une collaboration publicitaire avec une grande marque de luxe : Versace. Le shooting est réalisé par Steven Meisel, grand photographe de Madonna et ami de Madonna.

1995versace

Toujours avec des vêtements signés Versace mais sous le regard de Mario Testino, Madonna fait la promo d’une nouvelle compilation : « Something to remember ».
La particularité de cet opus en est le sujet : les ballades. Dans un packaging très classe, Madonna nous offre un condensé de ce qu’elle sait mieux.
Nous pouvons constater la présence d’inédits : « I want you » en collaboration avec Massive Attack (est une reprise d’un titre de Marvin Gaye), « You’ll see », « One more chance » et une nouvelle version de « Love don’t live here anymore ».
A savoir : le premier pressage de cet album a la particularité d’avoir une fleur de magnolia or au dos ; dès 1996 une autre photo du shooting de Mario Testino viendra remplacer ce sublime magnolia.

1995 sthgtoremembercd 1995 sthgtoremembercd 001
1995 sthgtoremembercd 002 1995 sthgtoremembercd 003

Les photos parurent dans de nombreux magazines. J’en avais acheté deux à l’époque : Max avec une très belle couverture et Paris Match.

1995 max 1995 max madonna
1995 parismatch madonna

Les singles extrait de cette compilation sont rares à trouver excepté pour le premier extrait : « You’ll see« . Le clip de celui-ci est comme une suite à la vidéo de « Take a bow ». (Cliquez sur la pochette pour en voir le clip).

1995 you'll see

Le single suivant est la ré-édition d’un vieux tube : « Oh father« . Le CD comporte un set de 4 cartes postales carrées. Autre « Oh father », le support comporte deux live : celui de « Live to tell » durant sa tournée de 1987 et « why’s it so hard » du Girlie Show.

1996 oh father cd 1996 oh father cd (1)

Ensuite c’est au tour d’un inédit « One more chance« . Il ne sortira que dans quelques pays dont l’Angleterre. Un très beau packaging sera édité.
Cette superbe ballade acoustique (l’une de mes préférées) n’a jamais eu droit à un clip pour cause de tournage du film « Evita », reste la superbe mélodie. Pour l’écouter, cliquez sur la première photo.

1995 onemorechance 1995 one more chance collector
1995 one more chance collector (1) 1995 one more chance collector (2)

Le dernier single est la nouvelle version de « Love don’t live here anymore« . A la base cette chanson apparaît sur l’album « Like a virgin » de 1984.
Un clip a été réalisé ! Madonna a profité d’un jour de repos pour le faire. C’est Jean Baptiste Mondino qui est au commande. Le temps imparti étant très court il fut réalisé dans un seul plan séquence. C’est le seul de toute la carrière de Madonna ! (Cliquez sur la pochette pour le voir).

1996 lovedon'tlivehereanymore 1996 lovedon'tlivehereanymore (1)

Et puis, il y a le single « fantôme ». A l’origine « I want you » devait être le premier extrait de « Something to remember » mais voilà, des problèmes avec Motown Records titulaire des droits d’auteur, le single ne vit jamais le jour ! Pourtant un clip a été tourné !! Et pas n’importe lequel puisqu’il fait partie des plus beaux que Madonna ait tourné. Le voici.

En dehors d’Evita dont elle vient d’acquérir le rôle prinicpal, Madonna sait se faire petite pour être accepté dans l’univers du cinéma.
En octobre 1995 sort aux USA « Blue in the face » avec Harvey Keitel. Madonna apparaît brièvement dans cette délicieuse comédie sous l’apparence d’une « factrice » un peu particulière.

De façon toute aussi drôle et inattendue, elle apparaît dans le génial film à sketches « Four Rooms » jamais sorti en France.

Durant cette année 1995, nous apprenons que Madonna a été victime d’un viol durant ses années de vache maigre à New York. Elle n’en parlera franchement qu’en 2013 !

1995 madonna viol

Et voici deux couvertures de magazines apparus dans la presse française.

1995 casting 1995 téléobs

Album photos : « Madonna Collection« .

Publicités

4 réflexions sur “Madonna, Something to remember

  1. De cette délicieuse période, pleines de tendresse et qui manque beaucoup aujourd’hui, avec le tube et le texte puissant de you’ll see notamment, je ne retiens qu’une ombre : les horribles remixes du joyau Love don’t live here anymore, une reprise de 1984 qui supplante pour moi de loin la version originale dont j’ai oublié le nom du groupe. Seule existe la version 1984 avec les choeurs désespérés et surtout la voix de Madonna, son cri à la fin, son souffle coupé, c’est tellement magnifique. Le texte lui colle à la peau. J’aime le désespoir amoureux qui ressort de cette chanson.J’étais et je suis toujours horrifiée par les arrangements r’n b qui la transforme en une soupe imbuvable. J’ai jamais digéré ça. ces remixes n’existent pas. Pas plus que le clip, sans intérêt.

  2. Jolie pèriode pour Madonna,pèriode très douce en effet !
    You’ll see ,un joyau que je vénère ,cette chanson me donnait presque la chair de poule

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s