Ed Feingersh et Marilyn Monroe

Dernière semaine de mars 1955, Marilyn Monroe est à New York depuis la fin de l’année 1954, elle est en négociation avec la Fox pour plus d’indépendance dans le choix des films qu’elle veut tourner. Cette fois-ci elle compte bien changer son contrat pour avoir plus de contrôle sur sa carrière ! Elle est accompagnée dans cette démarche par Milton Greene, photographe de renom qui s’improvise alors manager, il va prendre en charge pendant près d’un an toute la vie de Marilyn.

Au mois de janvier, comme un pied de nez aux dirigeants de la Fox, Marilyn présente aux journalistes sa toute nouvelle indépendance en révélant la création de sa propre société de production : « Marilyn Monroe Productions ».

Milton sait que le conflit avec la Fox sera dur et long. Il a un grand sens, tout comme Marilyn, de la publicité. Pour que Marilyn continue à exister, elle doit apparaître dans de nombreuses soirées new yorkaises. Le mois de mars sera une apothéose d’apparitions divers et variées.

C’est à ce moment là que la magazine « Redbook » propose à Marilyn un reportage qui apparaîtra dans le numéro de juillet, sur cette nouvelle Marilyn : une « executive woman ». L’article s’articulera sur « La Marilyn que vous n’avez jamais vue » c’est à dire la Marilyn loin des clichés que ses films ont pu immiscer dans l’esprit des gens. Pour se faire le magazine propose au photographe Edwin Feingersh de réaliser ce reportage. Son travail consistera à être une ombre pour pouvoir saisir la « vraie » Marilyn, elle ne devra pas poser, juste se laisser surprendre par l’oeil avisé de Feingersh. Pour la première et unique fois de son vivant, un article montre la femme derrière la star.

redbook juillet 55 redbook juillet 55 (1) redbook juillet 55 (2) redbook juillet 55 (3)

Milton Greene n’est pas vraiment d’accord, lui photographe de studio, de mode, ne voit pas vraiment l’intérêt de ce reportage. C’est pour cela que le magazine passera par un autre photographe, grand ami de Marilyn, Sam Shaw, pour pouvoir proposer directement le reportage à Marilyn qui finira par accepter.

Voilà comment Edwin Feingersh se mit à suivre pendant une semaine, du 24 au 30 mars 1955, Marilyn Monroe à New York.

Il existe peu d’informations sur Ed Feingersh. Nous savons qu’il est né le 21 avril 1925 à Brooklyn et qu’il mourut au début des années 60… tout comme Marilyn. Le travail le plus complet qui existe sur ce photographe et sur cette semaine de mars 1955 est le livre d’Adrien Gombeaud : « Une blonde à Manhattan« . Ce livre est une merveille, un bijou, une pépite. Tout est détaillé avec des informations justes et plus que pertinentes. Le travail de recherches est absolument remarquable (et devrait en inspirer plus d’un !).

 ed feingersh livre 02

Nous y apprenons qu’Ed Feingersh photographia pour la première fois Marilyn, le 15 septembre 1954 sur Lexington Avenue lors du tournage de la scène de la robe s’envolant au dessus d’une bouche de métro pour le film « Seven year itch ». C’est George Zimbel qui le photographia.

ed feingersh 54

Les photos de Feingersh n’existent peut être plus ou elles attendent sagement dans un entrepôt comme ses photos prises en mars 1955. En effet, c’est Michael Ochs qui les trouva au milieu de cartons dans un entrepôt en 1987.

Le livre comporte un portrait de Feingersh. Les autres photos sont comme des auto portraits pris lors de la séance d’essayage du costume de cirque.

uneblonde ed feingersh auto portrait

Tout au long du mois nous allons parler des différentes photos prises par Feingersh lors de cette semaine palpitante !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s