Histoire d’une robe de cocktail

Si nous connaissons par coeur les tenues de Marilyn dans ses films, il est plus rare de se rappeler de ses tenues « privées ».  Marilyn avait aussi pour habitude de piocher dans la garde robes de la Fox pour apparaître en public, la star de cinéma se confondait alors avec la personne. Elle était sacrément douée pour se mettre en valeur et se créer un personnage de lumière.

Durant les shows qu’elle effectua en Corée, Marilyn porta une seule et même tenue sur scène : une robe de cocktail créée par Ceil Chapman. Cette tenue ne vient pas des stocks de la Fox, c’est une tenue qui appartient à Marilyn. Elle aime énormément cette robe violette certainement pour sa simplicité. Il est vrai qu’elle est simple mais la coupe droite, ces petites bretelles, ce joli décolleté, la matière, cette manière d’accrocher la lumière en font l’une des plus belles tenues de Marilyn. D’ailleurs, elle aime tellement ce modèle qu’elle demandera à Chapman la même mais cette fois-ci en noire. A noter que la robe est accompagnée d’un boléro assorti que Marilyn portera parfois une fois le show fini, pour discuter avec les soldats. Regardez les trois premières photos du dernier bloc, un soldat est aux anges de voir Marilyn au point de lui toucher le pied pour réaliser qu’il ne rêve pas ! Absolument craquant !

1954corée 021 1954fvcorée 1954fvcorée 00

Lorsqu’elle la porte du 16 au 20 février 1954, ce n’est pas la première fois en public.

La toute première fois c’est en octobre 1952 pour une remise de prix. Cette cérémonie en comité restreint est assez mystérieuse en fait. Nous n’avons pas beaucoup de sources. La plus récente et la plus pertinente reste l’annotation au dos d’une photo originale vendue sur ebay par « Movie Memorabilia ». Malheureusement, tout n’est pas vraiment distinct. La photo est de Phil Stern, la date est très lisible mais nous pouvons aussi y lire « Photoplay editors »… alors quelles suppositions faire ? Les photos suivantes peuvent nous en indiquer un peu plus. Regardez ce que tient Marilyn dans la main sur la photo en couleur, n’est-ce pas le trophée vendu chez Christie’s en 1999 que l’on a souvent attribué à une autre remise de prix Redbook ? J’ai donc repris le catalogue de cette vente et j’ai pu y lire : « Red Book Magazine Award For Distinguished Contribution to the Art of the Motion Picture, the reverse 1952 Best Young Box Office Personality Marilyn Monroe ». Alors ? Et bien va falloir creuser plus ! Une nouvelle enquête à faire !

3octobre1952 003octobre1952 01

3octobre1952

En février 1953, elle reportera la même tenue et cette fois-ci pour la remise du prix « RedBook« . Vous voyez bien que le trophée est très différend de celui vendu chez Christie’s ! Alors a-t-elle reçu par deux fois une distinction par le même magazine ? Cela semble peu probable.

Cette nouvelle distinction se fera devant les caméras du « Dean Martin and Jerry Lewis Show« . Notez la présence de Leslie Caron, elle aussi venue pour un recevoir un prix. Nous reparlerons de ce moment plus tard. En attendant, profitez des photos.

deanmartinandlewisshow

Au mois de mars 1953, Marilyn fera la couverture de RedBook avec la robe et le boléro qu’elle tient à la main. Il s’agit d’une séance avec Carlyle Blackwell Jr. Je n’ai pas de variantes à proposer, malheureusement. Par contre nous pouvons voir Marilyn porter durant cette même séance, une autre robe qui semble de Chapman vu le style très similaire, cependant le modèle est blanc. Pour l’anecdote, remarquez les boucles d’oreilles, ce sont celles que Marilyn à porter lors d’une séance en 1952 avec Gene Kornman dont l’un des portraits fut utilisé par Warhol pour immortaliser Marilyn à jamais.

march53 redbook carlyleblackwelljr

Plus tard dans l’année, le 17 juin1953, Marilyn portera à nouveau la robe mais sans le boléro ! Par contre nouveaux accessoires : les longs gants blancs. Ce jour-là, Hollywood fête l‘anniversaire de Charles Coburn, partenaire de Marilyn et Jane (que l’on peut voir sur les photos) dans « Gentlemen prefer blondes ». Marilyn rencontrera aussi ce soir-là un président en devenir : Ronald Reagan. Pour l’instant il n’est qu’un acteur parmis tant d’autres.

17juin1953 annivcharlescoburn

Durant cette soirée, Marilyn accordera une interview au journaliste Earl Wilson. Pour l’occasion des photos seront prises durant l’interview.

17juin53earlwilsoninterview 17juin53earlwilsoninterview00

Voici l’article en question.

earlwilsonarticle earlwilsonarticle 00

Avant son départ pour la Corée, elle portera la tenue lors d’une réception au Japon. Je ne sais pas où et pour quelle occasion, désolé. Les photos qui suivent, je les ai trouvé dans un livre japonais dont j’aimerai bien posséder un jour ne serait-ce qu’une version anglaise ! Il s’agit de « Marilyn Monroe et Joe DiMaggio » par Kazuo Sayama. Il est vrai que cette apparition aurait très bien pu se faire à son retour de Corée juste avant de repartir pour les Etats Unis… Mystère.

mmjoejpfv54

Et voilà, cette robe disparaîtra de la vie publique de Marilyn, nous ne la reverrons plus jamais sur elle (en photos en tout cas). Ce n’est qu’en 1999 que la robe réapparue mais sans son boléro, lors de la vente chez Christie’s. (Erratum : la robe vendue chez Christie’s est en fait la version noire et non la violette portée par Marilyn en Corée, veuillez m’excuser). Estimée entre 30 000 et 50 000 dollars, elle sera vendue 112 500 dollars !

christie's 99 001

Erratum du 22 août 2015

Sur un lot de photos diffusé ici précédemment, j’ai fait une erreur dont vous pourrez en lire les explications sur le lien suivant : https://paradisehunterblog.wordpress.com/2015/08/22/erratum/
Veuillez m’excuser pour la gêne occasionnée.

Publicités

3 réflexions sur “Histoire d’une robe de cocktail

  1. Toujours impressionnant ce niveau de précision, c’est bien plus pointu que la plupart les bios publiées de Marilyn… Je me demande comment vous faites pour organiser toutes ces informations, à la fois dans votre esprit, mais aussi et surtout dans votre ordi !

    Merci en tout cas 🙂

    • Merci beaucoup pour ce beau compliment. Vous ne vous imaginez même pas comment cela me va droit au coeur ! Merci.
      En fait toutes les informations sont un condensé de ce que je lis, de ce que je trouve au fur et à mesure du temps. Cela fait près de 25 ans (wouah, là je prends un coup de vieux supplémentaire), que je collectionne sur Marilyn donc j’ai accumulé beaucoup, beaucoup d’informations. Je suis aussi quelqu’un qui cherche sans cesse, j’aime archiver, connecter les choses entre elles ; cela demande beaucoup de discipline dans le rangement physique et virtuel des informations.
      J’adore quand émerge une idée dans mon esprit, là tout se connecte, je les pose sur papier et là d’autres choses m’arrivent en pleine figure comme une évidence.
      Là par exemple, en reprenant mon post, je m’aperçois que j’ai fait une bourde. La robe vendue en 1999 n’est pas celle de Corée mais la version noire que Marilyn avait commandé à Chapman ! Donc je vais écrire une correction !

      Je suis très heureuse que ce genre de posts vous plaise.

  2. Pingback: Erratum | Crazy for you

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s