Marilyn veut du bien à la Corée

Voilà 60 ans, du 16 au 20 février 1954, Marilyn Monroe alla encourager les troupes américaines sur le front coréen.

coree mm devant soldats fière

Juste un petit cours d’histoire pour se mettre dans le contexte de l’époque. La Guerre dite de Corée est en réalité le seul conflit « chaud » de la « guerre froide » même si le conflit est plus dû à Kim Il Sung qu’à Staline.

A la capitulation du Japon en septembre 1945, la Corée est coupée en deux à hauteur du 38ème parallèle. La Corée était sous domination japonaise depuis 1910. Pour établir un partage équitable, l’Union soviétique qui s’engagea auprès des USA  dans sa lutte contre l’Empire japonais suite à la reddition de l’Allemagne, eu le droit d’avoir sous sa coupe le territoire au nord du 38ème parallèle tandis que les USA eurent le sud. Durant les 5 ans qui suivirent la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la tension est montée sur ce 38ème parallèle. Kim Il Sung devenu après des magouilles le dirigeant de la Corée du Nord, pu compter sur l’URSS pour commencer son offensive sur le sud en juin 1950. Le Nord par sa préparation militaire conquit en quelques mois la quasi totalité de la péninsule coréenne. L’ONU intervint au côté des USA et pu revenir à la frontière de septembre 1945. (tout ça pour ça).

Korean_war_1950-1953

La guerre prit fin officiellement en juillet 1953 mais elle continu encore aujourd’hui par des provocations incessantes de la dynastie maîtresse depuis 1948 de Kim Il Sung, de la Corée du Nord.

Lorsque Marilyn arrive sur le front en février 1954, la guerre est « finie » depuis 6 mois mais la pression est encore énorme. Les USA gardent une partie de leurs troupes pour éviter que le conflit explose. Pour les soldats, la situation est pesante. Ils restent là, postés toujours aux mêmes endroits devant un ennemi dans le même état, cela en devient presque une guerre psychologique à celui qui fera le premier faux pas. Les soldats sont épuisés de cette attente. L’Armée américaine essaie de trouver des solutions pour leur remonter le moral.

Lorsque Marilyn décide de se joindre à DiMaggio pour son voyage d’affaires au Japon, les généraux sautent sur l’occasion ! Marilyn qui s’ennuie ferme à suivre DiMaggio dans ces sempiternelles  démonstrations de son talent de joueur de base-ball, trouve que la proposition de l’Armée tombe à pic et cela à bien des égards. Si elle lui permet de fuir un instant l’ennui de ce voyage d’affaires, Marilyn y voit aussi un très bon moyen de faire un énorme pied de nez à la Fox.

Elle a été mise au placard suite à son refus de jouer dans « The girl in pink tights » qu’elle ne trouve pas à sa hauteur. Malgré son succès énorme, la Fox continue à la sous employer dans des comédies de bas étages. Marilyn refuse désormais de tourner dans des comédies insipides. La Fox n’admet pas son refus. Voilà alors la Fox et Marilyn Monroe en guerre.

La riposte de Marilyn ne s’est pas fait attendre. A la mi-janvier 1954, elle épouse Joe DiMaggio avec qui elle sort depuis 2 ans. N’ayant aucun projet, elle s’envole avec lui au Japon. Le public adore cette histoire romanesque entre deux idoles américaines. Lorsque l’Armée lui propose de remonter le moral des troupes basées en Corée par un show, Marilyn y voit un bon moyen de montrer aux patrons de la Fox que c’est elle qui maîtrise le jeu parce que c’est le public qui a fait d’elle une star et non les studios !

corée fv 1954 papiers

La voilà donc partie pour Séoul et ensuite le front pour faire sourire tous ces soldats.

L’Armée lui demande un show avec plusieurs chansons. Elle interprètera en compagnie de l’orchestre « Anything goes » : « Diamonds are a girl’s best friend« , « Bye bye baby » et « Kiss me again » qui est la version soft de « Do it again ».

C’était la toute première fois qu’elle donnait un récital. Elle n’avait jusqu’à présent que chanter devant des caméras pour des numéros de comédies musicales. Malgré le traque de devoir chanter en direct, Marilyn se donna à fond dans les répétitions et puis surtout au moment des concerts. Mais le plus beau cadeau qu’elle ait fait à ces milliers de soldats venus la voir durant ces 4 jours de tournée, c’est d’avoir porté une robe à fine bretelles malgré un froid glacial ! N’oublions pas que nous sommes en hiver, au 38ème parallèle cette saison est bien marquée. Marilyn se donna à fond pour redonner le sourire à ces soldats.

corée fv 1954 01 corée fv 1954 02 corée fv 1954 03 corée fv 1954 04 corée fv 1954 05

Il est amusant de savoir que pour ces militaires, Marilyn était plus une pin up, une fille de papier qu’une star de cinéma. L’éclosion de Marilyn en tant que star ne sait fait que durant l’année passée, beaucoup des soldats présents sur cette tournée n’avaient donc jamais vu ses films !! Par contre ils connaissaient bien la pin up pour accrocher de nombreux posters la représentant dans leurs baraquements. Marilyn une nouvelle fois n’était pas dupe. Elle savait que ces soldats venaient pour voir leur pin up star et non une star de cinéma… d’où la robe légère. Et oui, dans la tête de Marilyn, elle ne serait pas là où elle est si ces hommes ne l’aimaient pas ; elle leur devait bien ça.

corée fv 1954 corée fv 1954 00

Elle en paya le prix puisqu’elle revint avec une pneumonie assez grave. Pourtant, elle n’en parla jamais, par contre elle ne cessa toute sa vie de parler de ce moment fabuleux de voir tous ces soldats le sourire aux lèvres rien qu’en la voyant. N’a-t-elle pas dit que ce voyage en Corée était certainement le plus beau moment de sa vie ?

corée fv 1954 par mm

Il existe des milliers de photos de Marilyn en Corée, en faire le compte n’en serait que pure folie… nous en découvrons de nouvelles chaque année. Non seulement les photographes professionnelles et militaires l’ont mitraillé (ahahahah humour)  mais beaucoup des soldats présent avaient un appareil photo d’où la profusion d’images.

corée fv 1954 par soldats

corée fv 1954 par soldats (1)

Une chose est sûre en regardant n’importe quelle photo, nous pouvons voir que le plaisir est partagé : Marilyn et les soldats sont radieux !

Vous vous douterez bien que vous proposez toutes les photos que je possède sur cet évènement est une « mission impossible ». J’ai essayé de choisir des photos originales qui nous montrent toute cette effervescence et cette joie partagée.

Pour replonger directement en 1954, quoi de mieux que des magazines d’époque ? J’en possède que 2 sur cet évènement. Le premier est un « Modern Screen » de mai 1954, relatant plus la relation de Marilyn et Joe mais les photos de Corée sont très présentes.

moderscreen may1954

moderscreen may1954 00 moderscreen may1954 01

Le deuxième est un « Paris Match » de fin février, début mars 1954, là nous sommes réellement dans le reportage !

parismatch 27fv au 6mars 1954 parismatch 27fv au 6mars 195400 parismatch 27fv au 6mars 195401

Je partage aussi avec vous un calendrier édité en 2002 avec, à l’époque, des photos jamais publiées. J’avoue que je l’adore !!! Il fait partie des  objets préférés de ma collection.

 mm cal2002 mm cal2002a

mm corée cal2002 004

corée cal2002  corée cal2002 00 corée cal2002 01

corée cal2002 02

Vous retrouverez toutes les photos présentées ici en plus grand format sur le lien « Marilyn Monroe 1954 Corée« . A noter que les photos du calendrier dans leur taille originale possèdent plein d’anecdotes…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s