City Hunter

Si vous êtes un habitué de mon blog, ce nom vous est familier. Cependant je vais l’expliquer brièvement pour remettre la mémoire en route et surtout pour ceux qui ne le connaissent pas.

Je suis une fan de manga et d’animés japonais depuis mon enfance. Comme tous les trentenaires français j’ai grandi en compagnie de nombreux héros et héroïnes japonaises. Lorsqu’en 1997 le « Club Dorothée » a pris fin j’avais déjà commencé depuis peu une nouvelle aventure. Cette fin brutale nous a laissé en pleurs… plus aucun héros japonais ne venaient nous bousculer. Mais c’était sans compter la ténacité de certains éditeurs de livres ! En effet depuis la moitié des années 90, quelques éditeurs se sont lancé dans la traduction des manga.

Pauvres ignorants que nous étions, nous n’avions pas conscience qu’au Pays du Soleil Levant, avant d’apparaître en anime, ces héros et héroïnes étaient avant tout des bandes dessinées : les manga. Si leur succès papier était important, les histoires se voyaient alors animées.

En 1997, quelques séries commençaient sérieusement à être populaires et à engendrer une nouvelle génération de lecteurs boulimiques dont je fais partie !

Le tout premier manga que j’ai lu et acheté fut « City Hunter« . Ce n’était pas un hasard ! Avant de me jeter sur la version papier j’étais tombée éperdument amoureuse du personnage animé connu chez nous sous le nom de « Nicky Larson ».

ch

Petit aparté : j’ai énormément de mal avec les noms français. Je mettrai dorénavant les noms japonais d’abord et entre parenthèse les noms français quand je parlerai de manga, d’anime, de drama. Pareil, je ne mets pas de « s » à manga parce que c’est un mot japonais et pour moi c’est une hérésie d’y ajouter un « s ». Vous remarquerez aussi que parfois j’écris « anime » et « animé », c’est une question de langue encore une fois…

J’ai donc par le manga connu son vrai nom : Ryo Saeba et son surnom « City Hunter » qui est le titre de la série. L’auteur est le génial Tsukasa Hôjô. Ce manga dont les premières pages ont été publiées en 1985 prendra fin en 1991 après 35 tomes ! Bien évidemment le succès est énorme, le manga se verra adapté en anime sur plus de 140 épisodes jusqu’en 1991. Un film animé au cinéma verra le jour en 1989 ainsi que deux OAV (longs épisodes pour le marché de la vidéo) en 1990. Puis en 1995, 1997 et 1999, trois téléfilms toujours en anime feront notre plus grand plaisir.

En 1992, « City Hunter » prend enfin réellement vie sous les traits de Jackie Chan !! Le film reste sympathique mais nous sommes très loin de l’univers de City Hunter d’où une énorme déception. En 1996, une autre adaptation live via Hong Kong, voit le jour. Cette fois-ci l’histoire, les personnages sont beaucoup mieux respectés, le film s’appelle « Mr Mumble » mais ce n’est pas encore ça.

Il faut attendre 2011 pour revoir « City Hunter« . A notre très grande surprise ce fut pour un drama… coréen !!!

ch drama

Et là, vous allez me dire : qu’est-ce un drama ? Un drama est un feuilleton très souvent d’une seule et unique saison, un peu comme nos séries de l’été, vous vous rappelez ? Cependant oubliez les intrigues de nos « Chateau Vallon » ou autre « Dolmen » parce que comme pour les manga, il existe une multitude de styles de drama avec des cibles très très différentes. Ce qui cartonne le plus ce sont les histoires d’amours… et oui le public est principalement féminin ! Donc nous avons droit à des éphèbes à gogo !!! Que du bonheur !!

Les drama sont très récents pour nous, ils sont arrivés grâce à internet mais là bas en Asie ça existe depuis bien longtemps !! Nous voilà donc à découvrir l’univers des drama comme des gosses devant une vitrine de chocolats. J’avoue avoir hésité longtemps avant de m’y lancer parce que je savais que j’allais y plonger gravement. D’ailleurs aujourd’hui encore je fais très attention de ne pas trop m’y intéresser. C’est pire qu’une drogue, vous en voulez toujours plus mais à la différence d’un manga que vous lisez en moins d’un quart d’heure (oui c’est le temps qu’un manga dure entre mes mains), un drama représente des heures de visionnage donc en gros vous devenez très vite une « no life ». Là j’ai dit : « Stop » !!

Mais revenons à notre drama « City Hunter ». Donc en 2011, les coréens décident d’adapter le manga de Tuskasa Hôjô. Tout le monde est assez stupéfait de ce choix et très dubitatif. Comment peut-on imaginer pouvoir trouver Ryo Saeba et mettre en scène l’univers de City Hunter? Et bien les coréens ont eu l’intelligence de reprendre toute l’essence de « City Hunter » manga pour nous en faire une version dès plus respectueuse tout en nous montrant de nouveaux personnages. Pourtant, vous reconnaissez Ryo Saeba dans Lee Yoon-Sung, vous reconnaissez Kaori dans Kim Na-Na… C’est vraiment bluffant.

J’avais donc regardé ce drama en VOSTF gratuitement sur le site « Drama Passion », portail qui permet de pouvoir regarder des K-drama (drama coréens). J’ai bavé devant mon écran pendant des heures ! Bein j’avoue que l’acteur Lee Min ho m’a fait fondre…

Vous vous doutez bien que notre rêve à tous (là je parle des otaku comme moi) serait de pouvoir trouver des coffrets de nos séries favorites mais là nous ne sommes pas dupes, nous téléchargeons donc comme des malades !! Non, je n’ai pas honte de le dire. Comment voulez-vous que je puisse trouver mes drama en dehors du net ? Parce que je regarde du K-drama mais aussi, évidemment, du J-drama ainsi que de Taïwan…

Mais lorsque « Drama Passion » est arrivé beaucoup de choses ont changé. Tout d’abord, il est désormais plus ardu de trouver des K-Drama en dehors de ce site mais la production est plus importante et de surcroît en VOSTF. Ils ont su s’installer dans une niche d’aficionados. Et là où « Drama Passion » nous a bluffé, c’est d’avoir commencé à sortir en coffret certains Drama !!

Mon histoire dans tout ça ? Moi j’arrive comme une fleur quelques jours après Noël sur leur site, alors que cela faisait des mois que je n’y avais pas mis les pieds (entre temps j’ai regardé des J-Drama, je suis plus à l’aise avec la culture, la langue japonaise), pour découvrir que le drama « City Hunter » venait de sortir en coffret !!! Mon sang n’a fait qu’un tour ! J’ai tout de suite cliqué pour l’acheter.

ch drama dvd

Me voilà donc désormais en possession du coffret DVD VOSTF du drama « City Hunter », tel « mon précieux », que je regarde religieusement avec mon mari quasiment tous les soirs depuis. Nous nous laissons un peu de répit de temps à autre pour pouvoir en savourer plus longtemps le plaisir.

Et oui ! tout ce post pour vous dire que j’ai acheté un coffret DVD !! Pas mal, non ?

Franchement, ce drama est une bombe ! Vous y trouverez tous les ingrédients de « City Hunter » : le complot politique avec ces politiciens véreux, un héros charismatique , une héroïne très attachante, touchante, de l’humour, de l’action, de la romance… J’avoue que ce drama est parmi les meilleurs de ces dernières années, il est vraiment dans le haut du panier. S’il devait y en avoir qu’un dans votre DVDthèque, ce serait très certainement celui là ; il répond à de très nombreux publics, tout le monde y trouve son compte.

Pour retrouver l’univers du manga de City Hunter, voici mon blog : City Hunter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s